<  Retour au portail Polytechnique Montréal

Méthode de calcul de coûts de programmes de transformation d’entreprise pour l’industrie du luxe

Catherine G. Couturier

Mémoire de maîtrise (2014)

[img]
Affichage préliminaire
Télécharger (1MB)
Citer ce document: G. Couturier, C. (2014). Méthode de calcul de coûts de programmes de transformation d’entreprise pour l’industrie du luxe (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/1528/
Afficher le résumé Cacher le résumé

Résumé

RÉSUMÉ : Les entreprises de l’industrie du luxe doivent faire face à une pression constante des marchés afin de développer et produire des produits de qualité irréprochable dans des délais toujours plus cours tout en répondant aux exigences uniques et particulières de ces clients. En réponse à ces défis, les entreprises de ce secteur ont amorcé des programmes de transformation de leurs processus d’affaires. Ces programmes, composés d’initiatives localisées et transversales, sont aujourd’hui des incontournables et font partie intégrante de la stratégie d’entreprise. Les bénéfices opérationnels résultants permettent aux entreprises d’entretenir leur recherche constante de qualité et de productivité et de maintenir leur position dans cet univers hautement compétitif. Malgré que ces démarches aient fait leurs preuves d’un point de vue terrain, les entreprises de l’industrie du luxe sont aujourd’hui incapables de déterminer les sommes réellement investies dans la conduite de leur programme de transformation. Ceci signifie qu’elles ne peuvent déterminer le retour sur investissement des efforts déployés et n’ont qu’une vision partielle de la progression des projets. Calculer le coût d’un programme de transformation est toutefois difficile. Cela implique notamment d’être en mesure de déterminer le coût de chaque projet individuellement et de considérer les synergies entre ces derniers. Reconnaissant cette difficulté et les opportunités associées, ce mémoire propose un modèle de calcul de coût des programmes de transformation des processus d’affaires pour l’industrie du luxe. En d’autres termes, notre modèle permet aux entreprises de déterminer un coût global à partir des ressources réellement consommées dans la réalisation de chaque projet de transformation tout en considérant les interactions entre ceux-ci. Pour ce faire, le calcul de coût par activité, ou activity based costing (ABC), apparaît comme une méthode appropriée. En effet, sa décomposition des processus en activités comme unité d’analyse permet d’identifier clairement les ressources consommées afin de dégager un coût d’exécution représentatif. Le développement du modèle a été réalisé en suivant méthodologie de recherche mixte, c’est-à-dire empirique et expérimentale, basée sur la démarche DRM (Design Research Methodology) proposée par Blessing et Chakrabarti (2009). Les travaux de Lemieux et al. (2013c) furent utilisés en tant que référentiel pour représenter les programmes de transformation pour l’industrie du luxe. En guise de collecte de données, le chercheur occupa le poste de chef de projet au sein du service responsable des programmes de transformation pour une entreprise reconnue de l’industrie du luxe. Au final, le modèle de calcul développé constitue un premier pas dans la maîtrise financière des efforts consentis aux programmes de transformation pour l’industrie du luxe. Le calcul de coût que nous proposons constitue un des rares outils capables de mesurer les ressources consommées pour chaque projet de transformation de manière individuelle, et ce, peu importe sa nature. De par son originalité, notre modèle ouvre sur plusieurs avenues de recherche dans le domaine de la gestion à long terme des ressources de l’entreprise allouées à ces initiatives. Mots clés : Industrie du luxe, Modélisation de coûts, Calcul de coût par activité, Programme de transformation.----------ABSTRACT : Companies in the luxury goods industry face constant pressure from the markets to develop and produce high-quality products in shorter time frames while responding to the unique and specific requirements of their customers. In response to these challenges, luxury companies have initiated business process transformation programs. These programs, consisting of local and strategic initiatives, are now a crucial part of business strategy. The resulting operational benefits allow companies to uphold their constant search for quality and productivity and to maintain their position in this highly competitive world. Although these approaches have proven their worth in the field, luxury companies are currently unable to determine the actual cost invested in the realization of their transformation programs. This means that they cannot determine their return on investment and that they only have a partial view from a project management perspective. Calculating the cost of a transformation program involves determining the cost of each project individually and considering the synergies between them. Recognizing this problem in the industry and the possible opportunities, this paper proposes a costing model to evaluate the costs of running business process transformation programs within the luxury industry. In other words, the model enables companies to determine an overall cost based on the resources actually consumed during each project's execution, while still considering the interactions between them. Activity-based costing (ABC) seems like an appropriate method to accomplish this goal. In fact, breaking down processes into activities to serve as units of analysis should create sufficient transparency of consumed resources in order to generate a representative cost of execution. The calculation model was developed using a research methodology that blends empirical and experimental approaches, based on the Design Research Methodology (DRM) proposed by Blessing and Chakrabarti (2009). The work of Lemieux et al. (2013c) was used as a benchmark of transformation programs for the luxury industry. In order to collect data, the researcher served as a project leader responsible for transformation projects of a recognized company in the luxury industry. There are numerous contributions from existing scientific literature. The proposed calculation model is a first step towards financial control over the efforts concerning transformation programs for the luxury industry. The proposed costing model is one of the few tools that individually measures the resources consumed for each transformation project, regardless of its nature. As for its originality, this model opens several avenues of research in the field of long-term management of company resources allocated to these initiatives.

Document en libre accès dans PolyPublie
Département: Département de mathématiques et de génie industriel
Directeur de mémoire/thèse: Robert Pellerin et Samir Lamouri
Date du dépôt: 22 déc. 2014 14:36
Dernière modification: 24 oct. 2018 16:11
Adresse URL de PolyPublie: https://publications.polymtl.ca/1528/

Statistiques

Total des téléchargements à partir de PolyPublie

Téléchargements par année

Provenance des téléchargements

Actions réservées au personnel