<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Face Mining in Wikipedia Biographies

MD Kamrul Hasan

PhD thesis (2014)

[img]
Preview
Download (10MB)
Cite this document: Hasan, M.D. K. (2014). Face Mining in Wikipedia Biographies (PhD thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/1441/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ Cette thèse présente quelques contributions à la recherche liées au thème de la création d’un système automatisé pour l’extraction de visages dans les pages de biographie sur Wikipédia. La première contribution majeure de ce travail est l’élaboration d’une solution au problème basé sur une nouvelle technique de modélisation graphique probabiliste. Nous utilisons l’inférence probabiliste pour faire des prédictions structurées dans les modèles construits dynamiquement afin d’identifier les véritables exemples de visages correspondant à l’objet d’une biographie parmi tous les visages détectés. Notre modèle probabiliste prend en considération l’information provenant de différentes sources, dont : des résultats de comparaisons entre visages détectés, des métadonnées provenant des images de visage et de leurs détections, des images parentes, des données géospatiales, des noms de fichiers et des sous-titres. Nous croyons que cette recherche est également unique parce que nous sommes les premiers à présenter un système complet et une évaluation expérimentale de la tâche de l’extraction des visages humains dans la nature à une échelle de plus de 50 000 identités. Une autre contribution majeure de nos travaux est le développement d’une nouvelle catégorie de modèles probabilistes discriminatifs basée sur une fonction logistique Beta-Bernoulli généralisée. À travers notre formulation novatrice, nous fournissons une nouvelle méthode d’approximation lisse de la perte 0-1, ainsi qu’une nouvelle catégorie de classificateurs probabilistes. Nous présentons certaines expériences réalisées à l’aide de cette technique pour : 1) une nouvelle forme de régression logistique que nous nommons la régression logistique Beta-Bernoulli généralisée ; 2) une version < kernelisée > de cette même technique ; et enfin pour 3) notre modèle pour l’extraction des visages que l’on pourrait considérer comme une technique de prédiction structurée en combinant plusieurs sources multimédias. À travers ces expériences, nous démontrons que les différentes formes de cette nouvelle formulation Beta-Bernoulli améliorent la performance des méthodes de la régression logistique couramment utilisées ainsi que la performance des machines à vecteurs de support (SVM) linéaires et non linéaires dans le but d’une classification binaire. Pour évaluer notre technique, nous avons procédé à des tests de performance reconnus en utilisant différentes propriétés allant de celles qui sont de relativement petite taille à celles qui sont de relativement grande taille, en plus de se baser sur des problèmes ayant des caractéristiques clairsemées ou denses. Notre analyse montre que le modèle Beta-Bernoulli généralisé améliore les formes analogues de modèles classiques de la régression logistique et les machines à vecteurs de support et que lorsque nos évaluations sont effectuées sur les ensembles de données à plus grande échelle, les résultats sont statistiquement significatifs. Une autre constatation est que l’approche est aussi robuste lorsqu’il s’agit de valeurs aberrantes. De plus, notre modèle d’extraction de visages atteint sa meilleure performance lorsque le sous-composant consistant d’un modèle discriminant d’entropie maximale est remplacé par notre modèle de Beta-Bernoulli généralisée de la régression logistique. Cela montre l’applicabilité générale de notre approche proposée pour une tâche de prédiction structurée. Autant que nous sachions, c’est la première fois qu’une approximation lisse de la perte 0-1 a été utilisée pour la classification structurée. Enfin, nous avons exploré plus en profondeur un problème important lié à notre tâche d’extraction des visages – la localisation des points-clés denses sur les visages humains. Nous avons développé un pipeline complet qui résout le problème de localisation des points-clés en utilisant une approche par sous-espace localement linéaire. Notre modèle de localisation des points-clés est d’une efficacité comparable à l’état de l’art.----------ABSTRACT This thesis presents a number of research contributions related to the theme of creating an automated system for extracting faces from Wikipedia biography pages. The first major contribution of this work is the formulation of a solution to the problem based on a novel probabilistic graphical modeling technique. We use probabilistic inference to make structured predictions in dynamically constructed models so as to identify true examples of faces corresponding to the subject of a biography among all detected faces. Our probabilistic model takes into account information from multiple sources, including: visual comparisons between detected faces, meta-data about facial images and their detections, parent images, image locations, image file names, and caption texts. We believe this research is also unique in that we are the first to present a complete system and an experimental evaluation for the task of mining wild human faces on the scale of over 50,000 identities. The second major contribution of this work is the development of a new class of discriminative probabilistic models based on a novel generalized Beta-Bernoulli logistic function. Through our generalized Beta-Bernoulli formulation, we provide both a new smooth 0-1 loss approximation method and new class of probabilistic classifiers. We present experiments using this technique for: 1) a new form of Logistic Regression which we call generalized Beta-Bernoulli Logistic Regression, 2) a kernelized version of the aforementioned technique, and 3) our probabilistic face mining model, which can be regarded as a structured prediction technique that combines information from multimedia sources. Through experiments, we show that the different forms of this novel Beta-Bernoulli formulation improve upon the performance of both widely-used Logistic Regression methods and state-of-the-art linear and non-linear Support Vector Machine techniques for binary classification. To evaluate our technique, we have performed tests using a number of widely used benchmarks with different properties ranging from those that are comparatively small to those that are comparatively large in size, as well as problems with both sparse and dense features. Our analysis shows that the generalized Beta-Bernoulli model improves upon the analogous forms of classical Logistic Regression and Support Vector Machine models and that when our evaluations are performed on larger scale datasets, the results are statistically significant. Another finding is that the approach is also robust when dealing with outliers. Furthermore, our face mining model achieves it’s best performance when its sub-component consisting of a discriminative Maximum Entropy Model is replaced with our generalized Beta-Bernoulli Logistic Regression model. This shows the general applicability of our proposed approach for a structured prediction task. To the best of our knowledge, this represents the first time that a smooth approximation to the 0-1 loss has been used for structured predictions. Finally, we have explored an important problem related to our face extraction task in more depth - the localization of dense keypoints on human faces. Therein, we have developed a complete pipeline that solves the keypoint localization problem using an adaptively estimated, locally linear subspace technique. Our keypoint localization model performs on par with state-of-the-art methods.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie informatique et génie logiciel
Dissertation/thesis director: Christopher J. Pal
Date Deposited: 16 Oct 2014 15:07
Last Modified: 27 Jun 2019 16:48
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/1441/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only