<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Développement d'une approche de modélisation mixte pour la représentation du traitement mécano-biologique

Fabrice Tanguay-Rioux

PhD thesis (2021)

[img] Terms of Use: All rights reserved.
Restricted to: Repository staff only until 14 April 2023.
Cite this document: Tanguay-Rioux, F. (2021). Développement d'une approche de modélisation mixte pour la représentation du traitement mécano-biologique (PhD thesis, Polytechnique Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/9957/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ: Dans les dernières années, beaucoup d'efforts ont été investis par les différentes instances gouvernementales pour réduire l'impact environnemental associé au traitement des matières résiduelles, en misant principalement sur une amélioration du tri à la source. Ces efforts ont permis une réduction importante de la quantité de matières résiduelles enfouies chaque année, tout en contribuant également à une modification de la composition de ces matières. Par contre, malgré une amélioration continue du tri à la source par le citoyen, il est attendu qu'une quantité importante de matières résiduelles ayant un potentiel de valorisation élevé continue d’être enfouie chaque année, indiquant un besoin clair pour l'implémentation de solutions complémentaires. L'approche la plus souvent utilisée pour valoriser les ordures ménagères et réduire leur impact environnemental est le traitement mécano-biologique. Malgré son importance en Europe, le traitement mécano-biologique demeure largement méconnu en Amérique du Nord, principalement dû à des essais peu fructueux par le passé. Ainsi, les premières usines construites ont fermé, étant incapables de produire des matières ayant une qualité satisfaisante en suffisamment grande quantité. Une des raisons expliquant ce problème est que ce type de procédé est généralement conçu à partir de méthodes semi-empiriques qui ne sont pas nécessairement représentatives de la situation représentée.----------ABSTRACT: During the past few years, a lot of effort has been made by the governments to reduce the environmental impacts associated to waste management treatment. To do so, a key aspect was to improv source separation collections. These efforts lead to an important reduction of the amount of waste landfilled each year. However, despite these improvements, an important quantity of solid waste, that could otherwise be valorized, is still eliminated every year. This makes it necessary to develop new alternatives to recover these wastes. The most common approach used to valorize mixed municipal solid waste and reduce the environmental impact associated to their treatment is the mechanical-biological treatment. Even though this process is largely used in Europe, it is still largely unknown in North America due to unsuccessful previous trials. Many of the first examples of mechanical-biological treatment facilities have closed due to an insufficient performance, leading to a poor recovery and a poor purity of the different products. One of the reasons leading to this problematic is that these processes are often designed based on semi-empirical methods that are not necessarily representative of the situation for which they are implemented.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie chimique
Academic/Research Directors: Robert Legros, Martin Héroux and Laurent Spreutels
Date Deposited: 14 Apr 2022 14:02
Last Modified: 14 Apr 2022 14:02
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/9957/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only