<  Retour au portail Polytechnique Montréal

Intégration dans un flot de conception système d'un outil de traduction assistée de code C pour la création de coprocesseurs matériels

Arnaud Desaulty

Mémoire de maîtrise (2016)

[img]
Affichage préliminaire
Télécharger (2MB)
Citer ce document: Desaulty, A. (2016). Intégration dans un flot de conception système d'un outil de traduction assistée de code C pour la création de coprocesseurs matériels (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2285/
Afficher le résumé Cacher le résumé

Résumé

RÉSUMÉ Depuis les débuts de la conception de systèmes électroniques, un des buts de la recherche est de fournir des outils et méthodes de travail de plus en plus puissants et rapides. Ceci est illustré très explicitement dans le fossé qui sépare la croissance du nombre de transistors par puce de la croissance du nombre de transistors intégrés par ingénieur par mois. Au cours des années se sont alors développées des méthodes permettant à un concepteur d’abstraire de plus en plus son travail afin de faciliter l’intégration et la distribution de composantes matérielles. À ces abstractions de description viennent s’ajouter des outils automatisant certaines parties du travail d’un concepteur. C’est par exemple le cas de la synthèse haut-niveau, qui permet de synthétiser des algorithmes de manière guidée. Enfin, de nombreux flots de travail ont aussi vu le jour afin de fournir une méthodologie dans la conception de systèmes électroniques. Le flot que nous retiendrons est le flot niveau système électronique (ESL) qui décrit une méthode de développement incrémentale partant d’une description la plus abstraite possible. Les abstractions sont itérativement relâchées pour finalement arriver à une description matérielle. Toutefois, il n’existe pas d’outil complet intégrant toutes les étapes du flot ESL. Nous proposons donc un outil de traduction assistée de code C afin de compléter un flot de conception ESL dans le cadre de la création de coprocesseurs matériels. L’outil proposé, C2Space, permet la transition d’un code C séquentiel vers un code organisé en modules SpaceStudio de manière rapide et configurable. Cet outil de traduction, basé sur le transpilateur Clang, procède à l’analyse statique du code pour effectuer les choix de traduction appropriés. C2Space permet l’intégration en amont du flot d’une solution d’analyse dynamique de code C, appelée Pareon Profile. Pareon permet une première analyse du code séquentiel afin de repérer rapidement les portions du code susceptibles de profiter d’un passage sur coprocesseur (de par leur potentiel de parallélisme et leur poids dans l’exécution séquentielle). Une fois la traduction effectuée, le reste du flot est supporté par l’environnement de codéveloppement SpaceStudio, qui permet alors de procéder à l’exploration architecturale du code traduit. Il est alors possible de tester différents schémas d’allocation des modules aux ressources matérielles (processeurs, coprocesseurs). Les modules alloués en matériel sont alors synthétisés à l’aide d’un logiciel de synthèse haut-niveau. Le système complet peut ensuite être exporté vers une des plateformes matérielles supportées (par exemple, pour FPGA Xilinx). Nous avons confronté ce flot à un algorithme de détection de contours (filtre de Canny) afin d’en tester l’efficacité. Les résultats montrent que l’approche proposée permet un raffinement rapide de l’algorithme, de sa définition logique jusqu’à son implémentation. Nous n’avons pu accélérer, comme envisagé initialement, la vitesse d’exécution de l’algorithme, mais nous avançons plusieurs pistes pour expliquer ces résultats. Nous proposons une série de recommandations visant à améliorer à la fois C2Space et le flot proposé. Nous décrivons notamment l’utilisation d’une nouvelle métrique très tôt dans le flot de conception mettant en relation (1) le potentiel de parallélisme d’un segment de code, (2) la portion du temps d’exécution global de ce segment, (3) le coût de communications processeur/coprocesseur pour ce segment et (4) le temps d’exécution logiciel de cette même portion de code.----------ABSTRACT Since the beginning of Electronic System Design, one of the main goals pursued in research has been to provide smarter and faster tools and workflows. This is clearly shown in the gap that separates the number of transistor per chip and the number of transistor that can be integrated by an engineer in a month. Over the years, many methods allowing a designer to abstract more and more his design came to fruition. In addition to those methods, automatization of certain tedious and repetitive tasks in the design process appeared. For instance, the tools of High Level Synthesis allow a high level specification to be automatically translated into a working Register Transfer level design. Finally, numerous workflows arose to provide more definite framework in Electronic System Design. The workflow that we will tackle is the Electronic System Level Flow (ESL), which describe an incremental method that starts from the most abstract specification possible. Abstraction is then released in small increments until a fully hardware specification is obtained. However, there is no comprehensive tool incorporating all stages of the ESL flow. We therefore propose an assisted translation tool for C code in order to complete an ESL design flow as part of creating hardware coprocessors. The proposed tool, C2Space, allows the transition of a sequential C code to a code organized in SpaceStudio modules in a fast and configurable way. This translation tool, based on the transpiler Clang, performs static analysis of the code to perform the appropriate translation choices. C2Space allows the integration, upstream of the flow, of a dynamic code analysis solution for C, called Pareon Profile. Pareon allows a first analysis of the sequential code to quickly identify sections of code that could benefit from a passage on coprocessor (by their potential parallelism and their weight in the sequential execution). Once the translation is done, the rest of the workflow is supported by the co-design environment SpaceStudio, which allows for architectural exploration of the translated code. It is then possible to test different mappings of the modules to the hardware resources (processors, coprocessors). Modules that are allocated material are then synthesized using a high-level synthesis software. The complete system can then be exported to one of the supported hardware platforms (e.g., for Xilinx FPGAs). We compared this flow to an edge detection algorithm (Canny filter) to test its effectiveness. The results show that the proposed approach enables rapid refinement of the algorithm, from the logic definition to its implementation. We have not been able to accelerate, as originally envisioned, the execution speed of the algorithm but we are offering several possible explanations for these results. We provide a series of recommendations to improve both C2Space and the proposed workflow. We describe in particular the use of a new metric early in the design flow linking (1) the potential parallelism of a code segment, (2) the portion of the total execution time of this segment, (3) the cost of communications between processor and coprocessors for this segment and (4) the software runtime of that same piece of code).

Document en libre accès dans PolyPublie
Département: Département de génie informatique et génie logiciel
Directeur de mémoire/thèse: Guy Bois
Date du dépôt: 06 mars 2017 11:39
Dernière modification: 24 oct. 2018 16:12
Adresse URL de PolyPublie: https://publications.polymtl.ca/2285/

Statistiques

Total des téléchargements à partir de PolyPublie

Téléchargements par année

Provenance des téléchargements

Actions réservées au personnel