<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Concepts et démarche d’évaluation du potentiel de résilience d’une infrastructure essentielle

Yannick Hémond

PhD thesis (2013)

[img]
Preview
Download (1MB)
Cite this document: Hémond, Y. (2013). Concepts et démarche d’évaluation du potentiel de résilience d’une infrastructure essentielle (PhD thesis, Polytechnique Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/1109/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ : Les infrastructures essentielles (IE) sont au cœur du bon fonctionnement d’une communauté. Leur protection et leur fonctionnement font l’objet de plusieurs écrits depuis une quinzaine d’années. Au cours des dernières années, il y a eu une évolution dans les travaux de recherche qui ont conduit d’une vision axée sur la protection des IE vers une autre davantage axée sur la résilience de ces mêmes infrastructures. La résilience peut se définir comme l’aptitude d’un système à maintenir ou rétablir un fonctionnement acceptable. Dans le cas des IE, ce fonctionnement acceptable est très important compte tenu de leurs interdépendances et de leur importance pour le fonctionnement de l’ensemble des composantes d’une communauté (économie, sociale, santé, environnement, population, etc.). Cette thèse présente une démarche pour évaluer le potentiel de résilience d’une IE. L’objectif étant d’évaluer le potentiel de résilience d’une IE pour comprendre comment cela peut influencer sa capacité de maintenir ou rétablir un fonctionnement acceptable. Un autre objectif visé par cette démarche Le but de la démarche est de s’assurer d’une complémentarité avec différentes méthodes d’évaluation existantes. La démarche proposée guide les gestionnaires des IE pour qu’ils puissent établir un portrait du système, des vulnérabilités et des capacités de l’IE. À partir de ces portraits, trois types d’évaluation sont possibles, soit un état des connaissances, une analyse de la cohérence et une analyse de la performance. Dans ces travaux, l’analyse de la cohérence constitue une nouveauté. La cohérence entre les différents éléments de la démarche est essentielle pour qu’un fonctionnement acceptable soit maintenu ou rétabli. Cette analyse de la cohérence peut également s’intégrer dans d’autres méthodes d’évaluation en renforçant le résultat qui en découle. Les premières validations effectuées pour cette analyse sont très concluantes. Sans cohérence, il devient difficile de statuer sur le potentiel de résilience d’une IE. Le contexte des interdépendances demande que les différents éléments (mesures, actions, plans, procédures, etc.) soient cohérents entre les IE pour éviter, entre autres, des problèmes lors d’une intervention et de la mise en œuvre de ces éléments. Diverses autres applications sont envisageables pour cette démarche. Une organisation peut posséder des interdépendances internes élevées ou évoluer dans un milieu interdépendant. Ces types d’organisations pourraient appliquer la méthode et renforcer les évaluations qu’elles effectuent.----------ABSTRACT : Critical infrastructure (CI) are the keystone of a society’s well functioning. For over 15 years, their operation and their protection have been the subject of several works and studies. In recent years, there has been an evolution in the researches regarding CI that led from a vision focusing on the protection of these infrastructures towards a vision focusing on their resilience. Resilience can be defined as the ability of a system to maintain or restore an acceptable level of operation or functioning. In the case of CI, acceptable performance is very important considering their interdependencies and their importance for the functioning of all parts of the society (economic, social, health, environment, population, etc.). This thesis presents an approach to assess the potential resilience of CI. The objective is to assess the potential of resilience of CI to understand how this can affect their ability to maintain or restore an acceptable level of functioning. Another objective of this process is to ensure its complementarity with other methods of assessment. The approach suggested in this document guides managers of CI in the elaboration of portraits of their system, their vulnerabilities and their capabilities. From these portraits, three types of evaluation are possible: a state of knowledge regarding the system, an analysis of the coherence (or consistency) and a performance analysis. In this work, the coherence analysis is an innovation. Coherence between the different elements of the process is essential to ensure that an acceptable level of functioning of the system (or performance) is maintained or restored. The coherence analysis can also be integrated into other methods of evaluation in order to reinforce the results they produce. The first validation results of this analysis are conclusive. Without the notion of coherence, it becomes difficult to evaluate the potential of resilience of a CI. The context of interdependences requires that different elements (actions, plans, procedures, etc.) are consistent between them to avoid problems during an intervention and the implementation of these elements. Various other applications are possible for this approach. Many organizations operate in a context with many internal interdependencies or evolve in an interdependent environment. These types of organizations could apply this method in order to reinforce the assessments they make.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de mathématiques et de génie industriel
Dissertation/thesis director: Benoît Robert
Date Deposited: 17 Jul 2013 11:03
Last Modified: 24 Oct 2018 16:11
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/1109/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only