<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Une entrée d'air optimisée avec débit moteur ajusté sous la contrainte d'ingestion de couche limite

Olivier Scholz

Masters thesis (2012)

[img]
Preview
Download (4MB)
Cite this document: Scholz, O. (2012). Une entrée d'air optimisée avec débit moteur ajusté sous la contrainte d'ingestion de couche limite (Masters thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/857/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ: Le concept de l’avion à aile fusionnée offre la possibilité de positionner les moteurs en arrière de l’avion et selon une configuration classique (avec nacelle et mât réacteur) ou selon une configuration dans laquelle le mât réacteur est supprimé. Dans ce cas, une partie de la couche limite produite par l’aile est ingérée par le moteur. Cette configuration offre plusieurs avantages qui la rendent très intéressante et peut permettre d’augmenter l’efficacité propulsive des moteurs. Cependant, la configuration avec ingestion de couche limite possède des inconvénients majeurs comme la non-uniformité de l’écoulement au sein du diffuseur. L’intégration de la motorisation est donc complexe pour cette configuration à cause du fort couplage qui existe entre l’aérodynamisme de l’avion et le système de propulsion. Le présent mémoire vise à améliorer la compréhension de l’impact de l’ingestion de la couche limite sur l’efficacité du système de propulsion, par le biais d’une étude paramétrique. En particulier, nous étudierons la forme du diffuseur qui permet de diminuer la distorsion de pression totale au niveau de la soufflante et de réduire la consommation de carburant. Ces deux phénomènes sont les principaux facteurs retenus dans la présente recherche et leur évaluation nécessite l’utilisation des analyses à haute-fidélité. Dans un premier temps, cette étude a été réalisée sur une configuration classique (sans mât réacteur) pour être en mesure de comparer la pression de recouvrement, la distorsion et la traînée bélier pour les deux configurations. La présente étude est réalisée sur une aile à section constante, c’est-à-dire sans les effets 3D d’un avion à aile fusionnée. Une paramétrisation du diffuseur a été effectuée afin de pouvoir analyser l’influence qu’ont certains paramètres sur les facteurs retenus. Une boucle d’analyse a ensuite été créée dans le cadre de cette étude, basée sur les plans d’expériences et les surfaces de réponse. Un module thermodynamique a été intégré directement dans le solveur (via les UDF - User Defined Functions) afin de calculer la consommation de carburant.L’analyse des résultats a montré que des longs diffuseurs qui ingèrent moins de couche limite possèdent de meilleures caractéristiques en termes de distorsion et de consommation de carburant.----------ABSTRACT: The concept of the Blended-Wing-Body (BWB) offers the possibility of placing the engines at the rear of the plane. Two configurations are possible: one in which the configuration is considered as classical (Pod & Pylon) and a configuration in which the pylon is removed. This configuration has several benefits and could increase the propulsive efficiency of the engines. However, the Boundary Layer Ingestion (BLI) configuration has severe drawbacks, such as the non-uniformity of the flow developing inside the diffuser. The integration of the engines is thus complex due to the tight coupling between the aircraft aerodynamic and the propulsion system. The main objective of this study is to investigate the impact of the boundary layer ingestion on the propulsion system. This is done by conducting a parametric study on the geometric variables in order to look for an inlet which reduces the distortion of total pressure at the fan face and the fuel consumption. These are the main factors retained for this study and their evaluation requires high-fidelity analyses. A parametric study is conducted on the geometric variables of the diffuser in order to reach this objective. This study is conducted first on a pod configuration (without the pylon) in order to compare the pressure recovery, the distortion and the ram drag for both configurations. The present study is conducted on a constant section wing, thus ignoring the 3D effects of the Blended-Wing-Body. A parameterization of the inlet is done in order to analyse the influence of some parameters on the distortion and the fuel consumption. An analysis loop is then created, based on the Design of Experiment methodology together with Response Surfaces. A thermodynamic module is directly integrated into the solver (through the UDF – User Defined Functions) for calculating the fuel consumption. The analysis of the results showed that long diffusers which ingest less boundary layer have better characteristics in terms of distortion and fuel consumption. The present study also shows the large effect of the shape of the inlet on the distortion. A variation of 36% was noticed inside the design space. The variation is smaller for the pressure recovery, the ram drag and the fuel consumption (between 0.75% to 1.2%). The distortion inside the design space is still too high and an acceptable level of distortion can’t be reached only by modifying the shape of the diffuser.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie mécanique
Dissertation/thesis director: Jean-Yves Trépanier
Date Deposited: 10 Jul 2012 10:18
Last Modified: 27 Jun 2019 16:49
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/857/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only