<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Évaluation des facteurs de risque de troubles musculo-squelettiques : comparaison de méthodes d’observation et perception des travailleurs

Marie-Ève Chiasson

PhD thesis (2011)

[img]
Preview
Download (2MB)
Cite this document: Chiasson, M.-È. (2011). Évaluation des facteurs de risque de troubles musculo-squelettiques : comparaison de méthodes d’observation et perception des travailleurs (PhD thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/773/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ Les troubles musculo-squelettiques constituent un problème de taille dans la majorité des pays industrialisés. Selon les chiffres de l’Enquête sur les conditions de travail, d’emploi et de santé et de sécurité du travail, récemment publiée, un québécois sur cinq (20,5%) souffrirait de troubles musculo-squelettiques (TMS) liés au travail. Les TMS comptent pour 38% des lésions indemnisées par la Commission de la Santé et de la sécurité du travail. L’intervention ergonomique visant la réduction de l’exposition aux facteurs de risque de TMS demeure la meilleure stratégie de prévention et cette intervention est subordonnée à l’identification de ces facteurs de risque. La littérature récente en ergonomie propose une variété de méthodes d’observations ayant été développées afin d’estimer l’exposition aux facteurs de risque de TMS. Elles ont pour objectif de supporter la prise en charge de la prévention des TMS en entreprise. Toutefois, cette littérature offre encore peu de recherches appliquées mettant à l’épreuve ces méthodes sur le terrain pour comparer les résultats qu’elles produisent. Cette thèse réalise une analyse comparative des résultats obtenus à partir de 11 méthodes d’évaluation des facteurs de risque de TMS basées sur l’observation et étudie le lien entre la déclaration de la douleur et la perception des travailleurs quant à l’évaluation de leur poste de travail. Les résultats de 21 indices tirés des 11 méthodes ont été comparés par groupes homogènes. Au total, 224 postes de travail ont été évalués, dans 18 entreprises provenant de secteurs d’activité économique variés. Les données ont été recueillies à partir de vidéos et de mesures prises aux postes. Un questionnaire fut également administré aux sujets ayant participé à l’étude, comportant des questions sur leurs caractéristiques personnelles générales, leur perception des facteurs de risque liés à l’ergonomie ainsi que sur les douleurs ressenties au cours des 12 derniers mois et des sept derniers jours précédant la collecte de données.----------ABSTRACT The prevalence of musculoskeletal disorders (MSDs) in workplaces is a major problem. According to the recently published Enquête sur les conditions de travail, d’emploi et de santé et de sécurité du travail, one in five Quebeckers (20,5%) suffer from MSDs. MSDs represent 38% of all injuries compensated by Quebec’s worker compensation board. Given the significant impacts of MSDs, industries need to work on prevention. The scientific literature shows that intervention to reduce exposure to MSD risk factors is the best prevention strategy. Recent literature in ergonomics offers a variety of observation methods for MSDs risk factors assessment. Some were developed with the intention of supporting industry-led MSDs prevention efforts and provide important guidelines for the implementation of occupational health and safety strategies. Yet, the existing literature showcases little applied research that tests these methods in the field to compare the results they produce. This doctoral thesis performs a comparative analysis of results obtained from 11 methods of MSDs risk factors assessment based on observation, and studies the relationship between the declaration of pain and perceptions of workers regarding the assessment of their workstations. The results of 21 indices from the 11 observation-based methods are compared in homogeneous groups. In total, 224 workstations were evaluated, involving 567 different tasks in 18 firms from various sectors of the economy. Data were gathered using video and measurements taken at the workstations. A questionnaire on the musculoskeletal pain experienced in various body regions, during the 12 months and seven days prior to the data collection, was also administered to employees participating in the study.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de mathématiques et de génie industriel
Dissertation/thesis director: Daniel Imbeau and Alain Delisle
Date Deposited: 26 Mar 2012 15:22
Last Modified: 27 Jun 2019 16:49
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/773/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only