<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Conception et optimisation de systèmes énergétiques hybrides pour communautés durables

Antoine Courchesne Tardif

Masters thesis (2011)

[img]
Preview
Download (2MB)
Cite this document: Courchesne Tardif, A. (2011). Conception et optimisation de systèmes énergétiques hybrides pour communautés durables (Masters thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/720/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ Les systèmes énergétiques hybrides combinent plusieurs sources d’énergie afin de répondre aux besoins de chauffage et de climatisation des bâtiments. Appliqués à l’échelle des communautés, ils permettent des améliorations en termes d’efficacité énergétique ainsi qu’une intégration croissante des énergies renouvelables. Le processus de design associé à ces systèmes est toutefois un problème relativement complexe, puisqu’il implique la nécessité de considérer à la fois les stratégies d’opération et le dimensionnement des composantes pour différentes configurations de systèmes. De plus, les contraintes et les possibilités propres à chaque projet doivent être prises en compte. Dans ce mémoire, une méthodologie relative à la conception de systèmes énergétiques hybrides à l’échelle de communautés a été développée. Cette méthodologie consiste en quatre étapes principales, soit l’évaluation de la demande énergétique de la communauté, l’évaluation préliminaire des options énergétiques et le choix d’un système, l’optimisation du système proposé et enfin l’analyse économique et environnementale du système. Cette méthodologie se base notamment sur l’utilisation de l’outil de simulation énergétique TRNSYS. L’application de la méthodologie à une étude de cas, soit le projet Petite Rivière, a permis d’évaluer cinq scénarios énergétiques et de guider le choix de l’équipe de conception vers un système géothermique hybride. Un modèle énergétique détaillé a ensuite été développé pour permettre l’optimisation du système géothermique hybride en tenant compte de l’augmentation de la demande énergétique dans le temps. L’évaluation de la performance énergétique du système énergétique hybride a permis de constater une diminution d’environ 30% de la consommation énergétique totale comparativement à un système conventionnel. Combinée à des mesures de performance au niveau des bâtiments, l’utilisation d’un système géothermique hybride pourrait engendrer des économies d’énergie totales de l’ordre de 64%. Le bilan environnemental du système proposé, évalué par rapport aux émissions de GES, est hautement dépendant du type de combustible utilisé dans les chaudières et de la référence utilisée pour calculer les émissions de CO2 associées à la consommation d’électricité.----------ABSTRACT Small-scale district heating and cooling systems represent an interesting way to build energy-efficient systems and to increase the use of renewable energy for building heating and cooling purposes. However, the many available energy sources and the different ways of using them result in numerous design options. Optimizing these hybrid systems requires considering operating strategies concurrently to system configuration and component sizing, and this process must take into account the constraints and opportunities of each individual project. A four-step methodology for designing hybrid energy systems at the community scale has been developped in this study. First, a method is proposed to evaluate the community energy demand. Then, a TRNSYS model was developed to assess multiple energy supply scenarios. This model was then refined in order to optimize operating strategy and component sizing for a chosen scenario. Finally, an economic and environmental analysis was conducted. The above methodology was applied for a community-scale district heating scheme in a real-life development project called Petite Rivière. Five energy supply scenarios were assessed, leading to the choice of a hybrid ground source heat pump system. A detailed TRNSYS model taking into account the evolution of the community’s energy demand was then used to optimize the chosen system. The results show that a 30% reduction in energy consumption can be achieved with the hybrid ground source heat pump system compared to a conventional heating system. When combined to energy-efficiency improvements at the building scale, the total energy consumption for the community can be reduced by as much as 64%. The study of the environmental impact of the proposed system, measured in terms of CO2 emissions, shows variable results according to the type of fuel used in boilers (natural gas or biogas) and to the reference used for calculating CO2 emissions for electricity. The economic analysis showed that implementing a hybrid ground source heat pump system for the Petite Rivière community was not feasible without significant subsidies.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie mécanique
Dissertation/thesis director: Michaël Kummert
Date Deposited: 17 Feb 2012 15:08
Last Modified: 24 Oct 2018 16:10
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/720/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only