<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Processus d’accélération de projets sous contraintes de ressources avec modes de chevauchement

Lucas Greze

Masters thesis (2011)

[img]
Preview
Download (2MB)
Cite this document: Greze, L. (2011). Processus d’accélération de projets sous contraintes de ressources avec modes de chevauchement (Masters thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/596/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ L’évolution des processus d’affaire a encouragé les firmes internationales à se tourner vers le fonctionnement par projet pour maximiser leurs bénéfices. Ce fonctionnement s’est peu à peu généralisé. Cependant la gestion de projet demeure une discipline complexe qui nécessite des outils efficaces pour aider la prise de décision. Il faut aussi noter que la plupart des projets de grande ampleur sont aujourd’hui exécutés en régime accéléré. Les techniques d’accélération de projets sont multiples mais les professionnels ne disposent pas d’outils permettant d’évaluer clairement leur efficacité. Reconnaissant ces nouvelles réalités et les besoins qui y sont associés, ce mémoire propose un processus d’accélération de projet à l’aide du chevauchement d’activités. Le processus propose l’identification des couples d’activités chevauchables, l’évaluation des paramètres de chevauchement, jusqu’à l’ordonnancement du projet. Une fois le processus établi, un modèle de base d’ordonnancement prenant en compte les différentes opportunités de chevauchement et permettant une résolution optimale a été présentée. Une méthode de génération d’instances de projet a parallèlement été développée pour permettre d’expérimenter ces méthodes de résolution. L’implémentation du modèle d’ordonnancement sur de nombreuses instances a permis d’identifier des paramètres capitaux pour l’efficacité du chevauchement comme technique d’accélération de projet. Cependant, de nombreuses limites sont apparues suite à l’application de ce modèle, notamment le fait que le coût associé au chevauchement d’activités n’est pas considéré. Deux modèles alternatifs ont été envisagés, permettant d’améliorer les solutions obtenues. Le premier minimise le temps d’exécution tout en trouvant la solution à coût minimal alors que l’autre recherche le meilleur compromis entre le temps d’exécution et l’augmentation des coûts associés au chevauchement d’activités. Cependant ces modèles de programmation linéaire ne sont pas applicables à des projets de grande ampleur. Une méthode heuristique a été développée pour pallier ces limites, basée sur l’utilisation d’un progiciel de planification de projet répandu dans la pratique, qui permet de limiter les temps de calculs tout en assurant une bonne qualité aux solutions obtenues.----------ABSTRACT With globalization of markets, new business models have emerged and international companies started using project management techniques. However the management of projects remains complex and requires appropriate tools to support decisions. Further, most of the projects are executed in fast track. Project acceleration methods are numerous but project planners do not have effective tools to evaluate their decision. This study proposes a process of accelerating project using the overlapping of activities. This process describes the identification of overlappable couples of activities, the assessment of overlap parameters and then the scheduling of the project. Once this process establish, we propose a basic scheduling linear programming model with overlapping opportunities. We also presented a generator of project instances with overlapping data. The implementation of the basic model in numerous instances allowed us to highlight the importance of three factors in the effectiveness of an overlapping strategy. However this basic model did not consider cost augmentation due to an overlapping strategy. We propose two alternative linear programming scheduling models with different objectives which take into account cost influences. The first minimize the project completion time while considering cost increasing. The second search the best trade off between time reduction and augmentation of cost due to an overlapping strategy. These linear models are limited to small project because of the important computational time. We present a heuristic algorithm which finds acceptable solutions in reasonable time. Results obtained are very promising and demonstrate the interest of considering overlapping as a complex project accelerating method. The proposed heuristic method is quite accurate but remains simple. The study offers some interesting prospects for the future. Some of them would be the consideration of complex information flow and the variable nature of activity execution times, the improvement of the heuristic algorithm, and the development of a global approach for real project application.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de mathématiques et de génie industriel
Dissertation/thesis director: Robert Pellerin and Patrice Leclaire
Date Deposited: 25 Oct 2011 09:56
Last Modified: 27 Jun 2019 16:49
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/596/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only