<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Traitements acoustiques à porosité contrôlée pour atténuation optimale

Jean Boulvert

PhD thesis (2020)

[img] Terms of Use: All rights reserved.
Restricted to: Repository staff only until 5 May 2022.
Cite this document: Boulvert, J. (2020). Traitements acoustiques à porosité contrôlée pour atténuation optimale (PhD thesis, Polytechnique Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/5572/
Show abstract Hide abstract

Abstract

Résumé Cette thèse exploite certaines possibilités offertes par la fabrication additive pour concevoir et optimiser des traitements pour l’atténuation acoustique à base de matériaux poreux sous un nouvel angle. La fabrication additive permet de contrôler chaque pore d’un matériau individuellement. Le processus de conception de traitement poreux est chamboulé : pour répondre à un problème, au lieu de chercher parmi un catalogue de matériaux existants, il est possible de concevoir directement le matériau adéquat en ajustant sa microstructure. Cette recherche s’inscrit dans une démarche de réduction du bruit des réacteurs d’avion mais s’étend au-delà du domaine aéronautique, aussi bien au niveau théorique qu’à celui de ses possibles applications. Une méthode de prédiction de comportement acoustique de matériaux poreux produits par fabrication additive prenant en compte l’impact des défauts de fabrication est d’abord introduite. Les matériaux poreux à gradient de propriétés contrôlé sont ensuite étudiés. Une méthode d’optimisation des paramètres microstructuraux ou de fabrication est développée. La capacité des matériaux poreux à gradient de propriété à atténuer des fréquences hors de portée des matériaux sans gradient est ainsi prouvée et le gradient optimal pour l’atténuation large bande est défini. L’impact de la taille des parois des pores ainsi que l’impact de possibilité du son de se propager transversalement dans un matériau poreux est étudié. Enfin, un traitement métaporeux permettant l’absorption large bande et sub-longueur d’onde est développé. Les résultats de cette recherche peuvent être mis en application pour créer des traitements poreux à forte capacité d’atténuation du bruit. Cette recherche fait appel à des modèles analytiques et numériques basés sur l’hypothèse selon laquelle le matériau poreux peut être considéré acoustiquement comme un fluide équivalent, à l’analyse physique des comportements et à des validations expérimentales au travers de tests en tube d’impédance de spécimens produits par fabrication additive. ---------- Abstract This thesis exploits some of the new possibilities offered by additive manufacturing to design and optimize treatments for sound attenuation consisting in porous materials. Additive manufacturing allows to control individually each pore of a material. The porous treatment design process is turned upside down: instead of searching through a catalogue of existing materials to solve a problem, it is possible to directly design the right material by adjusting its microstructure. This research is part of a plan to reduce aircraft engine noise but extends beyond the aeronautical field, both theoretically and in terms of possible applications. A predicting method of the acoustic behaviour of porous materials produced by additive manufacturing and taking into account the impact of manufacturing defects is first introduced. Porous materials with controlled graded properties are then studied. A method for optimizing microstructural or manufacturing parameters is developed. The ability of graded porous materials to attenuate frequencies too low to be attenuated by non-graded materials is then proven and the optimal gradient for broadband attenuation is defined. The impact of the wall thickness of the pores along with the impact of transverse propagation inside porous materials is studied. Finally, a metaporous treatment allowing broadband and subwavelength absorption is developed. The results of this research can be applied to create porous treatments with a high noise attenuation. The analytical and numerical models used in this research are based on the hypothesis of porous materials acoustically behaving as equivalent fluids. The results are physically analyzed and experimentally validated through impedance tube testing of specimens produced by additive manufacturing.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie mécanique
Academic/Research Directors: Annie Ross and Jean-Philippe Groby
Date Deposited: 05 May 2021 11:15
Last Modified: 05 May 2021 11:15
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/5572/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only