<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Enlèvement de p-crésol du lixiviat du LET de Sainte-Sophie par filtres plantés aérés à échelle pilote

Seyedmortaza Mortazavi

Master's thesis (2023)

[img] Restricted to: Repository staff only until 4 October 2024
Terms of Use: All rights reserved
Show abstract
Hide abstract

Abstract

Due to the worldwide increase in human population and its standard of living, the generation of municipal solid waste (MSW) has increased enormously. In Quebec, as elsewhere in the world, landfilling in an engineered landfill (EL) is widely used to dispose of MSW. Leachate is generated by the decomposition of organic waste and by the percolation of rain or snowmelt water and moisture through the layers of waste in an EL. Proper leachate management is essential to minimize environmental impacts. Leachate may contain organic matter, including humic-type constituents, ammonia nitrogen, heavy metals, and chlorine salts in high concentrations. In addition to these conventional contaminants, there are also contaminants of emerging concern (CECs) in leachate whose nature is less known. CECs contain natural and synthetic contaminants that may have effects on the environment or human health and are not yet subject to discharge limits. The composition of leachate is primarily influenced by the age of the EL. Leachate from the cells currently in operation, where MSWs are unloaded, is considered young leachate. It is characterized by high concentrations of organic matter, ammonia nitrogen and heavy metals. As the composition of leachate generated at each EL is unique, there is no specific treatment technology that can be used for all types of leachates. Typically, intensive biological technologies are employed to treat young leachate. Nevertheless, these technologies require high energy consumption and capital expenditures. Therefore, it is necessary to use an environmentally compliant method with optimal energy efficiency.»

Résumé

En raison de l’augmentation planétaire de la population humaine et de son niveau de vie, la production des déchets solides municipaux (DSM) a énormément augmenté. Au Québec comme ailleurs dans le monde, l’enfouissement dans un lieu d’enfouissement technique (LET) est largement utilisé afin de disposer des déchets solides municipaux. Le lixiviat est généré par la décomposition des déchets organiques et par la percolation de l'eau de pluie ou de fonte de neige et de l'humidité à travers les couches de déchets dans un LET. Une bonne gestion des lixiviats est essentielle pour minimiser les impacts négatifs sur l'environnement. Le lixiviat peut contenir des matières organiques, y compris les constituants de type humique, et de l'azote ammoniacal, des métaux lourds et des sels chlorés à des concentrations élevées. Outre les cas mentionnés qui peuvent être classifiés comme les contaminants conventionnels, il existe aussi les contaminants d’intérêt émergent (CIÉ) dans le lixiviat dont la nature est moins connue. Les CIÉ comprennent les contaminants naturels et synthétiques, qui peuvent avoir des effets sur l'environnement ou la santé humaine et qui ne font typiquement pas encore l'objet de normes de rejet. Le facteur le plus important influençant la composition du lixiviat est l'âge du LET. Le lixiviat jeune provient des cellules en exploitation où les DSM sont déchargés. Le lixiviat jeune se caractérise par les concentrations élevées en matières organiques, en azote ammoniacal et en métaux lourds. Puisque le lixiviat généré à chaque LET possède une composition unique, il n'existe pas de technologie spécifique pour le traitement de tous les lixiviats. Les technologies biologiques intensives sont habituellement utilisées pour le traitement du lixiviat jeune. Cependant, les besoins énergétiques et les dépenses en capital élevées de ces technologies exigent l’utilisation d’une méthode conforme à la réglementation environnementale, avec une efficacité énergétique optimale.»

Department: Department of Civil, Geological and Mining Engineering
Program: Génie civil
Academic/Research Directors: Yves Comeau and Michel Labrecque
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/53385/
Institution: Polytechnique Montréal
Date Deposited: 04 Oct 2023 14:53
Last Modified: 13 Apr 2024 05:59
Cite in APA 7: Mortazavi, S. (2023). Enlèvement de p-crésol du lixiviat du LET de Sainte-Sophie par filtres plantés aérés à échelle pilote [Master's thesis, Polytechnique Montréal]. PolyPublie. https://publications.polymtl.ca/53385/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only

View Item View Item