<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Prise en compte des incertitudes dues au coefficient de rugosité de Manning : application aux modèles hydrodynamiques 1D et 2D

Nadia Hajjout

PhD thesis (2019)

[img] Restricted to: Repository staff only until 5 February 2021.
Cite this document: Hajjout, N. (2019). Prise en compte des incertitudes dues au coefficient de rugosité de Manning : application aux modèles hydrodynamiques 1D et 2D (PhD thesis, Polytechnique Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/4073/
Show abstract Hide abstract

Abstract

«RÉSUMÉ: L’élaboration des cartes de zones inondables est une étape incontournable lors de la réalisation des plans d’urgence prévus par la loi 93 sur la sécurité des Barrages. Cependant, la précision de ces cartes et leurs qualités dépendent étroitement des outils utilisés lors du processus de modélisation hydrodynamique. Désormais, la modélisation bidimensionnelle s’est imposée comme approche fiable qui apporte des précisions locales sur l’écoulement. Toutefois, la précision des résultats donnée par les modèles 2D peut être altérée lorsque le coefficient de Manning utilisé est le même que celui employé pour les modèles 1D. En effet, le coefficient de Manning n’est pas le même pour un écoulement selon qu’il s’agit d’un modèle 1D ou d’un modèle 2D, en vue de la différence des phénomènes considérés dans les deux types de modèles. En outre, l’estimation de ce paramètre de rugosité, essentiel en analyse hydraulique, est entachée d’incertitudes qu’il faudrait prendre en compte lors du processus de modélisation.» et ----------ABSTRACT: Floodplain map delineation is an essential step in the implementation of the emergency plans provided by the Dam Safety Act (Bill n °93). However, floodplain maps accuracy and quality rely on used models.Two-dimensional modelling has emerged as a reliable approach, which provides local details on the flow. However, 2D model’s precision can be altered if the used Manning’s n coefficient is the same as for a 1D model. Indeed, Manning’s coefficient characterizes different effects, regarding the differences between 1D and 2D modelling. As, estimating « n » roughness parameter is prone to errors, users should be mindful of the impact of these uncertainties on model results.»

Open Access document in PolyPublie
Department: Département des génies civil, géologique et des mines
Academic/Research Directors: Tew-Fik Mahdi
Date Deposited: 05 Feb 2020 10:25
Last Modified: 05 Feb 2020 10:25
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/4073/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only