<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Cadre de conception multi-perspectives pour la modélisation des processus de génie logiciel

Noureddine Kerzazi

PhD thesis (2010)

[img]
Preview
Download (5MB)
Cite this document: Kerzazi, N. (2010). Cadre de conception multi-perspectives pour la modélisation des processus de génie logiciel (PhD thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/350/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ La littérature scientifique rapporte abondamment les cas de projets de développement logiciel qui débordent de leurs planifications, dépassent les ressources allouées et présentent une faible qualité. Les chercheurs et les praticiens essayent ensemble de résoudre cette « crise » du logiciel. L‘amélioration des processus de développement est un des moyens fondamentaux pour améliorer la qualité du logiciel et atteindre une efficacité organisationnelle. La modélisation des processus est un des leviers de cette amélioration. La modélisation des processus est une discipline du génie logiciel qui soutient la conception et la maintenance des processus1. Elle explicite les pratiques de développement pour pouvoir les étudier, les améliorer et les utiliser de manière répétable, gérable et possiblement automatisable. Les techniques de cette discipline ne cesse d‘évoluer en passant des processus maison peu profonds et informels des années 1960 aux processus basés sur le paradigme orienté-objet. L‘évolution des langages de modélisation des processus (PML) est supportée par l‘évolution des paradigmes2 du génie logiciel. Alors que cette évolution des langages est clairement marquée au niveau de la syntaxe définissant les composants structurant les processus, elle est moins marquée sur le plan de la sémantique qui reste relativement abstraite et manque d‘une description formelle clarifiant le sens et l‘intention des modèles de processus. L‘aspect sémantique permettrait pourtant de considérer différentes préoccupations du gestionnaire d‘un projet informatique selon des perspectives distinctes (ex. productivité, connaissances, risques, CMMI, etc.). Dans ce projet de recherche, nous proposons un nouveau cadre de modélisation conceptuelle, en complément à une description textuelle, des processus dans le but de produire des modèles de processus adaptés au contexte du projet à développer. Sur le plan théorique, nous proposons un enrichissement sémantique pour considérer différentes perspectives. Nous avons adopté une approche ontologique pour formaliser le concept de relations attribuées entre les composants structurant un modèle de processus. Sur le plan pratique, nous proposons un nouvel outil qui supporte la modélisation nommé : « Domain-Specific-Language for Software Process Modeling » (DSL4SPM). En plus de la perspective de modélisation orientée-Activités conforme au standard SPEM, l‘outil DSL4SPM offre trois autres perspectives : Gestion des connaissances, simulation et alignement avec le CMMI. ----------ABSTRACT Cost and schedule of software projects are often overrun. This fact is closely-related to the software process and less to the final product as acknowledged by researchers and practitioners (Boehm, 1991; Barros et al., 2004; Roy, 2004; McConnell, 2009). However, it is also acknowledged that the software production is human and knowledge-intensive process, which means the nature of uncertainty. In order to build efficient process modeling tools, there is a need for conceptualization of process models to address different concerns such as a breakdown structure of activities, knowledge, simulation, alignment with CMMI practices and so on. Addressing those concerns provide a context for analysis, assessment and enhancement of process models, which in turn enhance the quality of software projects. One attempt to enhance the process modeling flexibility has been made with the tool called DSL4SPM (Domain-Specific Language for Software Process Modeling). DSL4SPM was developed and applied to bring order and structure to the software development process. It implements the Software & Systems Process Engineering Meta-model (SPEM 2.0) specification, and is characterized by: 1) a conceptual framework for designing processes in an abstract way; and 2) multi-view-oriented process modeling, which acknowledges the relevance of a multitude of issues in a process model. The conceptual framework emphasizes the relationships among the SPEM elements.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie informatique et génie logiciel
Dissertation/thesis director: Pierre-N. Robillard
Date Deposited: 04 Oct 2010 14:59
Last Modified: 24 Oct 2018 16:10
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/350/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only