<  Retour au portail Polytechnique Montréal

Proposition d'une méthode de développement d'ontologie pour un système expert en sécurité

Simon Malenfant-Corriveau

Mémoire de maîtrise (2017)

[img]
Affichage préliminaire
Télécharger (1MB)
Citer ce document: Malenfant-Corriveau, S. (2017). Proposition d'une méthode de développement d'ontologie pour un système expert en sécurité (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2922/
Afficher le résumé Cacher le résumé

Résumé

Depuis quelques années, l’idée de la représentation des connaissances par l’ontologie a émergée comme solution potentielle à la résolution de problèmes en sécurité informatique, particulièrement en ce qui concerne les systèmes experts de détection d’anomalies et d’intrusion. Entre autres, une proposition de son utilisation a été présentée dans le travail de Sadighian (2015). Notre travail a consisté à étendre le travail effectué dans cette thèse dans le but de concrétiser l’approche qui y est présentée, de manière à pouvoir faire une évaluation concrète de son applicabilité à l’industrie de la sécurité. Au cours de cette entreprise, nous avons constaté que les ontologies présentées dans Sadighian (2015) étaient difficiles à appliquer dans un contexte d’implémentation de système expert. Pour cette raison, nous avons voulu développer de nouvelles ontologies plus concrètes à cette fin. Cependant, nous avons dû constater qu’il n’existe pas de méthode de développement d’ontologies ayant cette visée. Pour cette raison, nous avons cherché quelles devraient être les étapes d’une méthode permettant l’implémentation d’un système expert centré sur l’ontologie et avons développé ATOM (“Abstractions Translation Ontology Method”), une méthode en six étapes pour répondre à cette question : 1. Définition des requêtes de l’ontologie en langage naturel 2. Traduction des requêtes en SPARQL; 3. Spécification des informations brutes; 4. Création des étapes intermédiaires; 5. Explicitation des règles de transformation; 6. Enrichissement de l’ontologie; L’application de cette méthode permet de produire trois artefacts permettant l’implémentation d’un système expert : 1. Une ontologie; 2. Un diagramme de traductions; 3. Un document de spécifications----------ABSTRACT: From some time now, the idea of ontology based knowledge representation has emerged as a potential solution to resolve problems in computer security, particularly concerning anomaly and intrusion detection systems. Such a proposal was made in the work of Sadighian (2015). Our work had for initial goal to extend this proposal for it to be applied concretely in the industry of computer security. While accomplishing this work, we noticed that the ontologies proposed by Sadighian (2015)were hard to apply in the context of an expert system implementation. For that reason, we decided to develop new ontologies for that specific use. However, we had to conclude that there is no existing method to do so. We then tried to find a sequence of steps for a method that could give the possibility of implementing an expert system and we obtained ATOM (“Abstractions Translation Ontology Method”), a six steps method to answer that need: 1. Natural language definition of requests; 2. Requests translation in SPARQL 3. Raw data specification; 4. Intermediary steps creation 5. Translation rules elicitation; 6. Ontology improvements The use of this method produces three artefacts that give the possibility to implement an expert system: 1. An ontology; 2. A translation diagram; 3. A specifications document.

Document en libre accès dans PolyPublie
Département: Département de génie informatique et génie logiciel
Directeur de mémoire/thèse: José M. Fernandez et Michel Gagnon
Date du dépôt: 03 avr. 2018 13:53
Dernière modification: 03 avr. 2018 13:53
Adresse URL de PolyPublie: https://publications.polymtl.ca/2922/

Statistiques

Total des téléchargements à partir de PolyPublie

Téléchargements par année

Provenance des téléchargements

Actions réservées au personnel