<  Retour au portail Polytechnique Montréal

L'impact de l'interaction sol-structure sur l'évaluation sismique des cadres rigides en béton armé existants situés dans l'Est du Canada

José-Sébastian Apari Lauzier

Mémoire de maîtrise (2016)

[img]
Affichage préliminaire
Télécharger (6MB)
Citer ce document: Apari Lauzier, J.-S. (2016). L'impact de l'interaction sol-structure sur l'évaluation sismique des cadres rigides en béton armé existants situés dans l'Est du Canada (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2311/
Afficher le résumé Cacher le résumé

Résumé

RÉSUMÉ Les structures existantes qui ont été conçues avec les précédentes versions du Code national du bâtiment du Canada sont susceptibles de présenter une réponse sismique non conforme aux exigences sismiques actuelles. Les structures existantes représentent toutefois une part importante du patrimoine bâti et constituent donc un enjeu économique pour les administrations actuelles, ainsi qu’un enjeu de sécurité civil pour les utilisateurs de ces bâtiments. L’évaluation sismique des structures est typiquement réalisée en considérant un sol parfaitement rigide, soit une condition aux frontières d’encastrement. Cette hypothèse est considérée comme conservatrice, mais restreint l’utilisation possiblement bénéfique de la flexibilité et l’amortissement du sol, démontré par plusieurs recherches récentes.----------ABSTRACT Existing structures that were designed using previous versions of building codes in Canada are likely to exhibit unsatisfactory seismic response in view of current seismic code requirements. Existing structures represent an important part of the built heritage and and the governments and building owners face important decisions weather it is more economical and safe to repair, strengthen or demolish such buildings. The seismic assessment of structures is typically performed by considering fixed-base support conditions. This approach is considered conservative, but it neglects the great potential to reduce seismic demand imposed on the superstructure through controlled foundation yielding, appropriate mobilisation of bearing capacity or the uplifting at the foundation-soil interface.

Document en libre accès dans PolyPublie
Département: Département des génies civil, géologique et des mines
Directeur de mémoire/thèse: Sanda Koboevic
Date du dépôt: 06 mars 2017 10:52
Dernière modification: 24 oct. 2018 16:12
Adresse URL de PolyPublie: https://publications.polymtl.ca/2311/

Statistiques

Total des téléchargements à partir de PolyPublie

Téléchargements par année

Provenance des téléchargements

Actions réservées au personnel