<  Retour au portail Polytechnique Montréal

Intrication temporelle et communication quantique

Félix Bussières

Thèse de doctorat (2009)

[img]
Affichage préliminaire
Télécharger (35MB)
Citer ce document: Bussières, F. (2009). Intrication temporelle et communication quantique (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/215/
Afficher le résumé Cacher le résumé

Résumé

La communication quantique est l'art de transférer un état quantique d'un endroit à un autre et l'étude des tâches que cela permet d'accomplir. Cette thèse présente des avancées technologiques et théoriques appliquées à la communication quantique dans un contexte réaliste avec essais sur le terrain. Ceci a été réalisé à l'aide d'une transmission de l'information quantique par une fibre optique déployée dans un environnement urbain. Les innovations présentées élargissent le champ d'application de l'intrication temporelle à travers l'élaboration de nouvelles méthodes pour manipuler l'encodage temporel, d'un nouveau modèle de caract érisation d'une source de paires de photons, de nouvelles facons d'étudier la non-localité et de l'élaboration et la première réalisation d'un nouveau protocole de pile ou face quantique tolérant aux pertes. Manipulation de l'encodage temporel Le photon unique est un excellent véehicule avec lequel un qubit, l'unité fondamentale de l'information quantique, peut être encodée. En particulier, l'encodage temporel de qubits photoniques est bien adapté à la transmission par fibre optique. Avant les travaux de cette thèse, le champ d'application de cet encodage était limité par l'absence de méthodes réalisant opérations et mesures arbitraires. Nous avons éliminé cette restriction et propose les premières méthodes permettant de réaliser une opération arbitraire et deterministe sur un qubit temporel ainsi qu'une mesure dans une base arbitraire. Nous avons appliqué ces propositions au cas spécifique du calcul quantique basé sur la mesure et sur l'optique linéaire et montré comment réaliser les opérations en aval essentielles à cette approche. Ceci ouvre la voie vers la création d'un ordinateur quantique basé sur l'optique, mais également à de nouvelles tâches en communication quantique. Caractérisation de sources de paires de photons La communication quantique expérimentale nécessite la création de photons uniques et de paires de photons intriqués. Ces deux ingrédients peuvent être obtenus à partir d'une source de paires de photons basée sur un processus non-linéaire spontané. Plusieurs tâches en communication quantique nécessitent une connaissance précise des propriétés de la source utilisée. Nous avons développé et démontré expérimentalement une nouvelle méthode simple et rapide permettant de caractériser une source de paires de photons. Cette méthode est particulièrement bien adaptée à un contexte de transmission sur le terrain où les conditions expérimentales, telles que la transmittance d'un canal, peuvent uctuer, et où la caract érisation de la source doit être faite en temps réel.----------Abstract: Quantum communication is the art of transferring a quantum state from one place to another and the study of tasks that can be accomplished with it. This thesis is devoted to the development of tools and tasks for quantum communication in a real-world setting. These were implemented using an underground optical bre link deployed in an urban environment. The technological and theoretical innovations presented here broaden the range of applications of time-bin entanglement through new methods of manipulating time-bin qubits, a novel model for characterizing sources of photon pairs, new ways of testing non-locality and the design and the rst implementation of a new loss-tolerant quantum coin- ipping protocol. Manipulating time-bin qubits A single photon is an excellent vehicle in which a qubit, the fundamental unit of quantum information, can be encoded. In particular, the time-bin encoding of photonic qubits is well suited for optical bre transmission. Before this thesis, the applications of quantum communication based on the time-bin encoding were limited due to the lack of methods to implement arbitrary operations and measurements. We have removed this restriction by proposing the rst methods to realize arbitrary deterministic operations on time-bin qubits as well as single qubit measurements in an arbitrary basis. We applied these propositions to the specic case of optical measurement-based quantum computing and showed how to implement the feedforward operations, which are essential to this model. This therefore opens new possibilities for creating an optical quantum computer, but also for other quantum communication tasks. Characterizing sources of photon pairs Experimental quantum communication requires the creation of single photons and entangled photons. These two ingredients can be obtained from a source of photon pairs based on non-linear spontaneous processes. Several tasks in quantum communication require a precise knowledge of the properties of the source being used. We developed and implemented a fast and simple method to characterize a source of photon pairs. This method is well suited for a realistic setting where experimental conditions, such as channel transmittance, may uctuate, and for which the characterization of the source has to be done in real time. Testing the non-locality of time-bin entanglement Entanglement is a resource needed for the realization of many important tasks in quantum communication. It also allows two physical systems to be correlated in a way that cannot

Document en libre accès dans PolyPublie
Département: Département de génie physique
Directeur de mémoire/thèse: Nicolas Godbout, Suzanne Lacroix, Gilles Brassard et Wolfgang Tittel
Date du dépôt: 23 mars 2010 14:23
Dernière modification: 24 oct. 2018 16:10
Adresse URL de PolyPublie: https://publications.polymtl.ca/215/

Statistiques

Total des téléchargements à partir de PolyPublie

Téléchargements par année

Provenance des téléchargements

Actions réservées au personnel