<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Improving Bug Triaging Using Software Analytics

Le An

Masters thesis (2015)

[img]
Preview
Download (1MB)
Cite this document: An, L. (2015). Improving Bug Triaging Using Software Analytics (Masters thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/1908/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ La correction de bogues est une activité majeure pendant le développement et maintenance de logiciels. Durant cette activité, le tri de bogues joue un rôle essentiel. Il aide les gestionnaires à allouer leurs ressources limitées et permet aux développeurs de concentrer leurs efforts plus efficacement sur les bogues à haute sévérité. Malheureusement, les techniques du tri de bogues appliquées dans beaucoup d’entreprises ne sont pas toujours efficaces et conduisent à la misclassifications de bogues ou à des retards dans leurs résolutions, qui peuvent mener à la dégradation de la qualité d’un logiciel et à la déception de ses utilisateurs. Une stratégie de tri de bogues améliorée est nécessaire pour aider les gestionnaires à prendre de meilleures décisions, par exemple en accordant des degrés de priorité et sévérité appropriés aux bogues, ce qui permet aux développeurs de corriger les problèmes critiques le plus tôt possible en ignorant les problèmes futiles. Dans ce mémoire, nous utilisons les approches analytiques pour améliorer le tri de bogues. Nous réalisons trois études empiriques. La première étude porte sur la relation entre les corrections de bogues qui ont besoin d’autres corrections ultérieures (corrections supplémentaires) et les bogues qui ont été ouverts plus d’une fois (bogues ré-ouverts). Nous observons que les bogues ré-ouverts occupent entre 21,6% et 33,8% de toutes les corrections supplémentaires. Un grand nombre de bogues ré-ouverts (de 33,0% à 57,5%) n’ont qu’une correction préalable : les bogues originaux ont été fermés prématurément. La deuxième étude concerne les bogues qui provoquent des plantages fréquents, affectant de nombreux utilisateurs. Nous avons observé que ces bogues ne reçoivent pas toujours une attention adéquate même s’ils peuvent sérieusement dégrader la qualité d’un logiciel et même la réputation de l’entreprise. Notre troisième étude concerne les commits qui conduisent à des plantages. Nous avons trouvé que ces commits sont souvent validés par des développeurs moins expérimentés et qu’ils contiennent plus d’additions et de suppressions de lignes de code que les autre commits. Si les entreprises de logiciels pourraient détecter les problèmes susmentionnés pendant la phase du tri de bogues, elles pourraient augmenter l’efficacité de leur correction de bogues et la satisfaction de leurs utilisateurs, réduisant le coût de la maintenance de logiciels. En utilisant plusieurs algorithmes de régression et d’apprentissage automatique, nous avons bâti des modèles statistiques permettant de prédire respectivement des bogues ré-ouverts (avec une précision atteignant 97,0% et un rappel atteignant 65,3%), des bogues affectant un grand nombre d’utilisateurs (avec une précision atteignant 64,2% et un rappel atteignant 98.3%) et des commits induisant des plantages (avec une précision atteignant 61,4% et un rappel atteignant 95,0%). Les entreprises de logiciels peuvent appliquer nos modèles afin d’améliorer leur stratégie de tri de bogues, éviter les misclassifications de bogues et réduire la insatisfaction des utilisateurs due aux plantages.----------ABSTRACT Bug fixing has become a major activity in software development and maintenance. In this process, bug triaging plays an important role. It assists software managers in the allocation of their limited resources and allow developers to focus their efforts more efficiently to solve defects with high severity. Current bug triaging techniques applied in many software organisations may lead to misclassification of bugs, thus delay in bug resolution; resulting in degradation of software quality and users’ frustration. An improved bug triaging strategy would help software managers make better decisions by assigning the right priority and severity to bugs, allowing developers to address critical bugs as soon as possible and ignore the trivial ones. In this thesis, we leverage analytic approaches to conduct three empirical studies aimed at improving bug triaging techniques. The first study investigates the relation between bug fixes that need supplementary fixes and bugs that have been re-opened. We found that re-opened bugs account from 21.6% to 33.8% of all supplementary bug fixes. A considerable number of re-opened bugs (from 33.0% to 57.5%) had only one commit associated: their original bug reports were prematurely closed. The second study focuses on bugs that yield frequent crashes and impact large numbers of users. We found that these bugs were not prioritised by software managers albeit they can seriously decrease user-perceived quality and even the reputation of a software organisation. Our third study examines commits that lead to crashes. We found that these commits are often submitted by less experienced developers and that they contain more addition and deletion of lines of code than other commits. If software organisations can detect the aforementioned problems early on in the bug triaging phase, they can effectively increase their development productivity and users’ satisfaction, while decreasing software maintenance overhead. By using multiple regression and machine learning algorithms, we built statistical models to predict re-opened bugs among bugs that required supplementary bug fixes (with a precision up to 97.0% and a recall up to 65.3%), bugs with high crashing impact (with a precision up to 64.2% and a recall up to 98.3%), and commits inducing future crashes (with a precision up to 61.4% and a recall up to 95.0%). Software organisations can apply our proposed models to improve their bug triaging strategy by assigning bugs to the right developers, avoiding misclassification of bugs, reducing the negative impact of crash-related bugs, and addressing fault-prone code early on before they impact a large user base.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie informatique et génie logiciel
Dissertation/thesis director: Foutse Khomh
Date Deposited: 15 Dec 2015 16:27
Last Modified: 24 Oct 2018 16:11
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/1908/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only