<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Model-Checking symbolique pour la vérification de systèmes et son application aux tables de décision et aux systèmes d'éditions collaboratives distribuées

Manal Najem

Masters thesis (2009)

[img]
Preview
Download (7MB)
Cite this document: Najem, M. (2009). Model-Checking symbolique pour la vérification de systèmes et son application aux tables de décision et aux systèmes d'éditions collaboratives distribuées (Masters thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/140/
Show abstract Hide abstract

Abstract

Résumé Dans le cycle de vie de tout système logiciel, une phase cruciale de formalisation et de validation au moyen de vérification et/ou de test induit une identification d'erreurs probables infiltrées durant sa conception. Cette détection d'erreurs et leur correction sont avantageuses dans les premières phases de développement du système afin d'éviter tout retour aux travaux ardus d'analyse de spécifications et de modélisation du système précédant sa réalisation. Par conséquent, cette étape mise en oeuvre à travers des méthodes et des outils formels dans les phases amont de la conception contribue à augmenter la confiance des concepteurs et utilisateurs vis-à-vis de la fonctionnalité du système. L'objectif de cette maîtrise s'insère dans le cadre d'une recherche qui vise à exploiter une technique formelle spécifique d'analyse de programmes et de spécifications: l'exécution symbolique combinée au model-checking. Cette technique représente une approche émergente à laquelle les chercheurs ont porté une attention particulière ces dernières années. D'une part, l'exécution symbolique permet d'explorer les chemins d'exécution possibles d'un programme modélisant un système avec des variables d'entrée non initialisées, en d'autres termes en manipulant des variables abstraites ou "symboliques". Ces chemins caractérisent ainsi le comportement du programme de manière abstraite. D'autre part, le model-checking permet d'explorer systématiquement ces différents chemins d'exécution à l'aide d'une énumération exhaustive des états accessibles afin de générer ultérieurement des contreexemples en cas de violation de propriétés du système. De ce fait, l'exécution symbolique combinée au model-checking englobe les points forts de ces deux techniques octroyant aux concepteurs du système une compréhension accrue des situations d'erreur dans les contre-exemples ainsi générés.----------Abstract Verification is one crucial activity in any software life cycle. Its major role is to ensure an identification of potential design and implementation flaws integrated in the software system during its development process. Such an identification leads to eventual corrections in the early steps of the development cycle, thus avoiding tedious work otherwise required in the system requirements' reanalysis as well as in its remodelling preceding its deployment. As a consequence, the verification step is rigorously put into practice through formal methods and tools. Given such a formalisation contributes to give another level of insurance to both the system's designers and users. This thesis is related to a research which aims at applying one specific formal method in program and requirements analysis: symbolic execution intertwined with model checking. This technique has known a major development in the past few years, thus raising interest among researchers in the field. On one hand, symbolic execution explores all possible execution paths of a program modelling a system using uninitialised input variables. As its name implies, this specific execution deals with abstract or "symbolic" variables. Hence, those visited paths characterise the abstract program behaviour. On another hand, model checking ensures a systematic exploration of those different execution paths through an exhaustive visit of all reachable states. This approach is necessary for subsequent generation of counterexamples in case of property violations within the system. Therefore, symbolic execution along with model checking is a resulting approach enforced with advantages of both techniques. This yields a higher degree of interpreting the retrieved flaws provided through generated counterexamples, for even the most sophisticated systems.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie informatique et génie logiciel
Dissertation/thesis director: Hanifa Boucheneb and Ettore Merlo
Date Deposited: 16 Nov 2009 14:16
Last Modified: 27 Jun 2019 16:50
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/140/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only