<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Analysing Source Code Structure and Mining Software Repositories to Create Requirements Traceability Links

Nasir Ali

PhD thesis (2012)

[img]
Preview
Download (2MB)
Cite this document: Ali, N. (2012). Analysing Source Code Structure and Mining Software Repositories to Create Requirements Traceability Links (PhD thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/1002/
Show abstract Hide abstract

Abstract

Resume La traçabilité est le seul moyen de s'assurer que le code source d'un système est conforme aux exigences et que toutes ces exigences et uniquement celles-ci ont été implantées par les développeurs. Lors de la maintenance et de l'évolution, les développeurs ajoutent, suppriment ou modifient des fonctionnalités (y compris les fautes) dans le code source. Les liens de traçabilité deviennent alors obsolètes car les développeurs n'ont pas ou ne peuvent pas consacrer les efforts nécessaires pour les mettre à jour. Pourtant, la récupération de liens de traçabilité est une tâche ardue et coûteuse pour les développeurs. Par conséquent, nous trouvons dans la littérature des méthodes, des techniques et des outils pour récupérer ces liens de traçabilité automatiquement ou semi-automatiquement. Parmi les techniques proposées, la littérature montre que les techniques de recherche d'information (RI) peuvent récupérer automatiquement des liens de traçabilité entre les exigences écrites sous forme textuelle et le code source. Toutefois, la précision et le rappel des techniques RI sont affectés par certains facteurs qui influencent les entrées du processus de traçabilité des exigences. En raison de la faible précision et du faible rappel de ces techniques, la confiance des développeurs en l'efficacité des techniques de récupération des liens de traçabilité est affectée négativement. Dans cette thèse, notre proposition est que l'ajout de nouvelles sources d'information et l'intégration des connaissances des développeurs à l'aide d'un modèle de confiance pourrait atténuer l'impact de ces facteurs et améliorer la précision et le rappel des techniques RI. Notre hypothèse est que la précision et le rappel des techniques RI pourraient être améliorés si deux (ou plus) sources d'information confirment un lien de traçabilité. Nous utilisons les données des référentiels logiciels, les relations entre classes, le partitionnement du code source, et les connaissances des développeurs comme sources d'informations supplémentaires pour confirmer un lien. Nous proposons quatre nouvelles approches de détection des liens de traçabilité : Histrace, BCRTrace, Partrace et une dernière basée sur les connaissances des développeurs. Nous proposons un modèle de confiance, Trumo, inspiré des modèles de confiance Web, pour combiner les votes des experts. Nous proposons alors quatre approche de recouvrement des liens de traçabilité : Trustrace, LIBCROOS, COPARVO et une nouvelle méthode d'attribution de poids, qui utilisent les experts créés précédemment et Trumo. Les approches proposées utilisent une technique de recherche d'information pour créer des liens de référence et utilisent l'opinion des experts pour réévaluer ces liens de référence. Nous montrons que l'utilisation de plusieurs sources d'information améliore la précision et le rappel des techniques RI pour la traçabilité des exigences. Les résultats obtenus dans cette thèse montrent une amélioration de jusqu'à 22% de précision, 7% de rappel et 83% de réduction d'effort des développeurs pour la suppression manuelle de liens faux positifs. Les résultats obtenus dans cette thèse sont prometteurs et nous espérons que d'autres recherches dans ce domaine pourraient améliorer notre précision et rappel encore plus.----------ABSTRACT Traceability is the only means to ensure that the source code of a system is consistent with its requirements and that all and only the specified requirements have been implemented. During software maintenance and evolution, as developers add, remove, or modify features (including bugs), requirement traceability links become obsolete because developers do not/cannot devote effort to update them. Yet, recovering these traceability links later is a daunting and costly task for developers. Consequently, the literature proposed methods, techniques, and tools to recover semi-automatically or automatically these traceability links. Among the proposed techniques, the literature showed that information retrieval (IR) techniques can automatically recover traceability links between free-text requirements and source code. However, precision and recall of IR techniques are impacted by some factors, which impact the input of requirements traceability process. Due to low precision and--or recall, developers' confidence in the effectiveness of traceability link recovery technique is negatively affected. In this dissertation, our thesis is that adding more sources of information using a trust-based model and integrating developers' knowledge in automated IR-based requirements traceability approaches could mitigate the impact of the factors and improve the precision and recall of IR techniques. Our conjecture is that the accuracy of information retrieval techniques could be improved if two (or more) sources of information vote for a link. We use software repositories' data, binary class relationships, source code partitioning, and developer's knowledge as extra sources of information to confirm a link. We propose four approaches, Histrace, BCRTrace, Partrace, and developer's knowledge, to create experts out of the available extra sources of information. We propose a trust-model, Trumo, inspired by Web trust-models of users, to combine the experts' votes. We then propose four traceability link recovery approaches: Trustrace, LIBCROOS, COPARVO, and an improved term weighting scheme, which use the experts created by previous four techniques and Trumo. The proposed approaches use an IR technique to create the baseline links and use experts' opinions to reevaluate baseline links. We show that using more sources of information improve the accuracy of IR techniques for requirements traceability. The achieved results in this dissertation show up to 22% precision, 7% recall improvement and 83% reduction in developer's effort for manually removing false-positive links. The results achieved in this dissertation are promising and we hope that further research in this field might improve the accuracy of IR techniques more.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie informatique et génie logiciel
Dissertation/thesis director: Yann-Gaël Guéhéneuc and Giuliano Antoniol
Date Deposited: 27 Mar 2013 10:59
Last Modified: 24 Oct 2018 16:11
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/1002/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only