<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Développement d’une méthode d’amélioration des propriétés géotechniques des chaussées par calcification chimique

Jean-Louis Zeidan

Masters thesis (2021)

[img] Terms of Use: All rights reserved.
Restricted to: Repository staff only until 11 November 2022.
Cite this document: Zeidan, J.-L. (2021). Développement d’une méthode d’amélioration des propriétés géotechniques des chaussées par calcification chimique (Masters thesis, Polytechnique Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/9194/
Show abstract Hide abstract

Abstract

«RÉSUMÉ:De nos jours, plusieurs méthodes de réhabilitation des chaussées sont mises en oeuvre pour l’entretien du réseau routier qui joue un rôle important, tant sur le plan social que sur le plan économique. Les principales sont les méthodes mécaniques (mélange de différents sols et compactage) ou chimiques (liants hydrauliques, épandages de produits chimiques). S’il est vrai que ces méthodes procurent une amélioration des conditions des chaussées, elles présentent cependant des limitations, notamment en termes de coûts ou d’impact sur l’environnement. Afin de s’affranchir de ces limitations et en maintenant pour objectif la bonne condition des chaussées, de nouvelles études doivent se diriger vers des méthodes à la fois efficaces et respectueuses de l’environnement. Ainsi, l’amélioration des sols par biocalcification a émergé ces dernières années dans le but de fournir une alternative aux méthodes conventionnelles. Si cette nouvelle approche permet d’améliorer le comportement mécanique des sols grâce à la formation de précipités de calcite, elle possède toutefois des limitations puisqu’elle nécessite la manipulation de bactéries, peu commune sur les chantiers routiers, ainsi que l’extraction d’un coproduit, à savoir l’ammoniac. Face à ces limitations, un nouveau procédé de calcification chimique est donc proposé dans la présente étude.» et «----------ABSTRACT: Nowadays, several road rehabilitation methods are implemented to maintain the road network which plays important roles, both socially and economically. The main methods are mechanical (mix of different soils and compaction) or chemical (hydraulic binders, spreading of chemicals). While it is true that these methods improve the pavement conditions, they do have limitations in terms of cost and impact on the environment. To avoid these limitations and to maintain good condition of pavements as an objective, new studies must focus on methods that are both effective and respectful of the environment. To this end, soil improvement by biocalcification has recently emerged to offer an alternative to conventional methods. If this method improves the mechanical behavior of soils, it also has some limitations as it implies the manipulation of bacteria, which is not usual on construction sites, and the extraction of ammonia as a byproduct. To face these limitations, a new process of calcification is proposed in this study.»

Open Access document in PolyPublie
Department: Département des génies civil, géologique et des mines
Academic/Research Directors: Benoît Courcelles
Date Deposited: 11 Nov 2021 08:05
Last Modified: 11 Nov 2021 08:05
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/9194/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only