<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Approche pragmatiste de la situation de projet : étude du processus d’enquête et des logiques d’action en management de projet

Pierre-Luc Lalonde

PhD thesis (2010)

[img]
Preview
Download (1MB)
Cite this document: Lalonde, P.-L. (2010). Approche pragmatiste de la situation de projet : étude du processus d’enquête et des logiques d’action en management de projet (PhD thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/437/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ Compte tenu du contexte largement décrit des échecs des projets, l’importance de questionner et d’investiguer la pratique du management de projet fait l’objet d’une préoccupation grandissante au coeur de la communauté internationale de recherche. La littérature concernant les échecs des projets constitue en fait une preuve éclatante de l’existence d’une crise du savoir au sein de la discipline. Cette crise invite non seulement à réexplorer la relation complexe entre les théories du management de projet et la pratique telle qu’elle se fait en action, mais également à renouveler notre conception de la pratique et de la recherche en management de projet. La thèse revendique la posture épistémo-méthodologique propre au pragmatisme et à la recherche-projet et adopte une stratégie d’analyse fondée sur les préceptes de la théorisation ancrée. Afin de mettre en place un cadre théorique interprétatif rigoureux, les repères de la philosophie pratique, de la rhétorique de Chaïm Perelman ainsi que ceux de la conception pragmatiste des activités de design chez Donald Schön sont mobilisés. Plus particulièrement, la thèse s’inscrit dans le champ du management de projet et propose l’étude des pratiques par lesquelles les projets sont produits. L’objectif consiste à explorer ce que font les acteurs de projet lorsqu’ils interagissent les uns avec les autres et à comprendre ce qui se passe au juste dans ces interactions. En décrivant la façon qu’ont les acteurs de penser et d’agir dans les situations de projet, l’étude fournit à terme une description renouvelée de la pratique du management de projet. La thèse illustre en fait certaines pratiques à partir desquelles le processus d’enquête (inquiry process) est guidé. Ces pratiques mettent en évidence le caractère dialectique et bidirectionnel du processus d’enquête. Alors que les pratiques de description supportent des propositions qui exposent la situation de projet, les pratiques de conception expriment, par le discours, l’intention des acteurs à prendre part à une action. Les pratiques de conception mettent en évidence des logiques d’action; logiques selon lesquelles les acteurs se donnent le droit d’intervenir et d’initier une action pouvant modifier le cours des choses. À cet égard, la thèse expose cinq logiques d’action distinctes et détaille comment celles-ci prennent prise en situation.---------- ABSTRACT Faced with widely documented cases of project failure, the international research community in project management has increasingly recognized the importance of questioning and investigating the practice. In fact, the literature on project failure is an alarming testimony of a knowledge crisis in the field, a crisis that calls for us to not only re-examine the complex relationships between theories of project management and what goes on in practice, but to rethink our concepts of both the practice of project management and project management research. We propose to examine project management through the very practices by which projects are produced. The objective is to explore what project actors do as they interact during project conduct, and to gain a deeper understanding of what occurs in these interactions. We attempt to formulate a new perception of project management practice by describing how actors actually think and act in project situations. The author takes an epistemological and methodological stance of project-grounded research and employs grounded theory as the main analytical strategy. To establish a rigorous theoretical framework, reference is made to practical philosophy, the rhetoric of Chaïm Pereleman, and Donald Schön’s pragmatist view of design practice. Through this research strategy and specific theoretical framework, we illustrate various sets of practices that guide the inquiry process in project management. Furthermore, we show the bidirectional nature of this process: while descriptive practices support the proposals that define the project situation, design practices, as expressed through discourse, convey the actors’ intentions to act. In other words, design practices follow logics of action—logics whereby actors assume the right to intervene and initiate actions in order to transform situations. Five distinct logics of action and how they manifest in project situations are presented.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de mathématiques et de génie industriel
Dissertation/thesis director: Mario Bourgault and Alain Findeli
Date Deposited: 21 Mar 2011 14:05
Last Modified: 24 Oct 2018 16:10
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/437/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only