<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Portrait de la santé musculosquelettique et analyse ergonomique du travail pour les conducteurs de poids lourds transportant des matières dangereuses

Firdaous Sekkay

PhD thesis (2019)

[img] Restricted to: Repository staff only until 5 February 2021.
Cite this document: Sekkay, F. (2019). Portrait de la santé musculosquelettique et analyse ergonomique du travail pour les conducteurs de poids lourds transportant des matières dangereuses (PhD thesis, Polytechnique Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/4069/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ : Le transport des matières dangereuses occupe une place importante dans l’économie canadienne, le transport par camion représentant le mode de transport le plus fréquemment utilisé (Gouvernement du Canada, 2012). Par matières dangereuses, on entend « un produit, une substance ou un organisme qui, en raison de sa quantité, de sa concentration ou de ses caractéristiques physiques ou chimiques, pourrait poser un danger réel pour la santé de la population ou l’environnement. » (Gouvernement du Canada, 2012). Chaque opération de chargement ou de déchargement, de transport et de manipulation de ces substances qui peuvent être toxiques, explosives, corrosives, inflammables, présente un risque d’accidents de travail et de maladies professionnelles. D’une façon générale, l'ensemble du secteur du transport routier des marchandises connaît un essor important au Canada. Plus de 270 000 travailleurs (1.45 % de la population active) sont employés comme chauffeurs de camions de fret général ou spécialisé au Canada (Statistique Canada, 2018). En 2016, la conduite de camions était la profession la plus répandue chez les hommes canadiens (Statistique Canada, 2017). Néanmoins, l’industrie du transport par camion est confrontée à des défis importants en termes de santé et de sécurité au travail (SST). Le présent travail de recherche a pour objectif de tracer le portrait de la santé musculosquelettique ainsi que d’élaborer une analyse ergonomique du travail des conducteurs de poids lourds transportant des matières dangereuses sur de courtes distances (cueillette et livraison) et sur de longues distances (vrac). Considérant l’importance de la participation des travailleurs dans une démarche d’intervention et compte tenu de la nécessité de comprendre finement le travail, cette étude s’est déroulée en deux étapes. La première a principalement concerné la distribution d’un questionnaire à 249 chauffeurs à travers le Canada. Parmi eux, 130 chauffeurs, ce qui représente un taux de réponse de 52 %, répartis dans 32 localités et dans 6 provinces du Canada, ont accepté de participer à l’étude et ont rempli le questionnaire. La majorité (75 %) des chauffeurs ont été rencontrés et ont rempli le questionnaire en milieu de travail en présence d’un membre de l’équipe afin, le cas échéant, de répondre à leurs questions. Le questionnaire élaboré permet de mesurer la prévalence des douleurs musculosquelettiques (MS) chez les chauffeurs et de documenter les associations entre ces problèmes et les perceptions de l’environnement physique (ex. : postures, application de forces, manutention…), psychosocial (ex. : niveau de latitude décisionnelle dans le travail, soutien social des supérieurs et des collègues), et organisationnel (ex. : C&L vs Vrac). La deuxième phase de ce travail de recherche a principalement concerné un groupe de 39 camionneurs qui ont accepté de participer à des observations systématiques durant leur travail. Parmi ces chauffeurs, on comptait 18 camionneurs Vrac (14 du Québec et 4 de l’Ontario) et 21 C&L dont 6 de l’Ontario. Différentes informations ont été recueillies durant les observations réalisées : fréquence cardiaque lors d’un test à l’effort sous-maximal et en continu durant la journée de travail, enregistrements vidéo du travail, description des activités réalisées, mesures de force appliquée sur différents objets (ex., poignées de valves, fermeture de portes, mécanisme de tension des sangles, etc.), et les différentes caractéristiques des chauffeurs (ex., âge, poids, taille, fréquence cardiaque de repos). Globalement, la prévalence de douleurs MS dans au moins une seule partie du corps, chez l’ensemble des camionneurs au cours des 12 mois précédant l’étude est de 43.1 %, cette prévalence a été plus élevée que ce qui a été rapporté pour la population de travailleurs masculins du Québec, et plus élevée chez les camionneurs Vrac que chez les camionneurs C&L. Les douleurs d’origine MS chez les camionneurs Vrac ont été principalement associées aux facteurs de risque psychosociaux et au mode de vie alors que, chez les camionneurs C&L, les douleurs ont été principalement associées à des facteurs de risque physiques. Les résultats des observations systématiques du travail ont montré que le travail des camionneurs alterne entre des tâches variables (conduite de véhicule, chargement ou déchargement des camions, inspections du camion, etc.). Pour les camionneurs Vrac, la journée de travail est trop longue compte tenu de leurs charges physiologiques quotidiennes liées au travail, les exposant ainsi à un risque de fatigue excessive. La charge de travail avait tendance à être plus élevée en hiver (par rapport à l’été). À travers les observations et les réponses des camionneurs, nous avons constaté que les camionneurs Vrac étaient exposés à une combinaison de facteurs de risque pour les douleurs MS au niveau du dos, des membres supérieurs et du cou (longues heures de travail, longue conduite quotidienne, vibrations transmises à l’ensemble du corps, activités exigeantes physiquement, postures contraignantes et statiques après la conduite, effort élevé sur les poignées de vannes). En ce qui concerne les camionneurs C&L, ils passent presque 50 % de la période totale de travail au volant, et 28 % de cette période en dehors de la cabine pour effectuer les tâches de chargement/déchargement de bouteilles. Leur charge de travail dans son ensemble n’a pas été jugée physiquement exigeante d’un point de vue physiologique, cependant des pointes de fréquence cardiaque indiquant des situations de travail exigeantes lors de la manipulation de bouteilles de gaz ont été décelées. De plus, des postures contraignantes étaient souvent adoptées lors des activités de manutention manuelle (lever, baisser, porter, rouler et tirer) et dans la plupart des situations, selon des méthodes d’évaluation, se révélaient non sécuritaires. En conclusion, les résultats de cette thèse permettent d’élaborer une image complète de la réalité du travail des camionneurs, en termes d’exposition physique, et permettent aussi de faire ressortir une cohérence entre la perception des camionneurs mesurée lors d’un sondage par questionnaire et les résultats des observations du travail.----------ABSTRACT : Development of modern society as well as industry induce to an increased need for hazardous materials. Hazardous material is defined as “a product, substance or organism that, by reason of its quantity, concentration or physical or chemical characteristics, could pose a real danger to the health of the population or the environment” (Government of Canada, 2012). Each operation of loading / unloading, transporting, and handling these substances which may be toxic, explosive, corrosive, flammable, presents a potential risk of work accidents and occupational diseases. In Canada, about 70% of the tonnage of dangerous goods is transported by truck (Government of Canada, 2012). The transport trucking industry is an important industrial sector that contributes greatly to the Canadian economy. Over 270 000 workers (1.45% of the labor force) are employed as general or specialized freight truck drivers in Canada (Statistics Canada, 2018). In 2016, transport truck driving was the most common occupation for men in Canada (Statistics Canada, 2017). Nevertheless, the truck driving industry faces important challenges in terms of occupational health and safety (OHS). The present research work consists of an exploratory study aimed mainly to document the prevalence of self-reported musculoskeletal (MS) pain in different body areas and to assess the work-related physical demands among two groups of Canadian truck drivers (short- and long-haul) all employed by a same multinational company specializing in industrial gas delivery. Considering the importance of worker participation in the intervention process and given the need to understand the work in detail, this study was conducted in two phases. The first phase involves the distribution of a questionnaire to 249 drivers across Canada in the summer of 2016. Among them, 130 drivers, representing a response rate of 52%, across 32 communities and 6 provinces across Canada, agreed to participate in the study and completed the questionnaire. The majority (75%) of the drivers were met and completed the questionnaire in the presence of the team members to answer any questions they might have. The questionnaire aimed to quantify the prevalence of musculoskeletal pain (MS) in drivers and to investigate associations with self-reported exposures to risk factors for MS outcomes (e.g. postures, application of forces, manual handling ...), psychosocial (e.g. level of decisional latitude in the work, social support of superiors and colleagues), and organizational (e.g. division). The second phase of this research work took place between June 2016 and March 2017, and mainly involved a group of 39 drivers who agreed to participate in systematic observations during their work. Among these drivers, there were 18 Bulk drivers (14 from Quebec and 4 from Ontario) and 21 P&D drivers including 6 from Ontario. Various types of information were gathered during ride-along: Heart rate measurements during a submaximal step-test and during the work shift, video sequences, direct observation of the work activities, force measurements (e.g. hand-wheel valves, straps, cylinders handling, etc.), ambient conditions measurements, individual characteristics (e.g. age, weight, stature, resting heart rate), etc. Overall, the prevalence of MS pain in at least one part of the course, among all drivers investigated for the past 12-month was 43.1%. Prevalence of MS pain was higher among industrial gas delivery truck drivers than in the general Quebec male worker population, and higher for Bulk drivers compared to P&D drivers. MS pain in Bulk drivers was mainly associated with psychosocial risk factors and lifestyle; MS pain in P&D drivers was mainly associated with physical risk factors. The results of systematic work observations have shown that driver work alternates between variable tasks (driving, loading / unloading trucks, truck inspections, etc.). For bulk drivers, the overall workload was found excessive given the shift duration, exposing them to the risk of excessive fatigue. The workload tended to be higher in winter (compared to summer). Through observations and driver responses, we found that Bulk drivers were exposed to a combination of risk factors for MS back, upper limb and neck pain (long working hours, long daily driving, whole-body vibrations, strenuous activities, awkward and static postures following driving, high force exertion on valve handles, handling hoses). For P&D drivers, they spend almost 50% of the total working time behind the wheel, and 28% of that time outside the cab for loading / unloading tasks. The overall work was not excessive given the mean shift duration. However, peak heart rates indicating strenuous work situations when handling gas cylinders were found. Furthermore, awkward postures were often adopted during manual handling activities (lifting, lowering, carrying, rolling atilt, and pulling), which in most situations were found to be unsafe according to current guidelines on Manual Material Handling (MMH). In conclusion, the results of this thesis allow to elaborate a complete image of the drivers' work reality, in terms of physical exposure, also to highlight at the coherence between the perception of the drivers and the results of the observations of work.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de mathématiques et de génie industriel
Academic/Research Directors: Yuvin Chinniah and Daniel Imbeau
Date Deposited: 05 Feb 2020 10:29
Last Modified: 05 Feb 2020 10:29
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/4069/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only