<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Étude sur les mésocosmes au Petit-Lac-Saint-François et à la Baie Missisquoi : influence des nutriments azotés sur les cyanobactéries

Kim Gariépy

Masters thesis (2019)

[img] Restricted to: Repository staff only until 12 June 2020.
Cite this document: Gariépy, K. (2019). Étude sur les mésocosmes au Petit-Lac-Saint-François et à la Baie Missisquoi : influence des nutriments azotés sur les cyanobactéries (Masters thesis, Polytechnique Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/3888/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ: Les algues bleu-vertes, ou cyanobactéries, peuvent envahir les sources d’eau en se multipliant pour former des fleurs d’eau et devenir toxiques. Les conclusions ne sont toutefois pas unanimes sur les facteurs déclencheurs de la production de toxines par les cyanobactéries. L’objectif de cette recherche était de déterminer l’impact de certaines formes d’azote sur la production de cyanotoxines. Pour se faire, des mésocosmes ont été installés dans deux lacs au sud-est du Québec en 2017 et 2018, à la fin de l’été, période où les fleurs d’eau sont le plus présentes. Cinq séries d’essais ont été conduites dans le cadre de cette recherche : 2 au Petit-Lac-St-François (PLSF) et 3 à la Baie Missisquoi. Chaque série d’essais incluait des mésocosmes de contrôle dans lesquels aucun nutriment n’avait été ajouté et des mésocosmes dans lesquels des formes de nutriments azotés avaient été injectées : nitrate, nitrite, ammonium ou urée.----------ABSTRACT: Blue-green algae, or cyanobacteria, can dominate plankton communities to form blooms, which can be toxic. However, the factors that trigger the production of toxins by cyanobacteria are not fully understood. The objective of this study was to assess and compare the impact of various forms of nitrogen on the production of cyanotoxins. To achieve this, mesocosms were installed in two lakes in the Southeast region of Quebec province in 2017 and 2018 at the end of the summer, when blooms were more present. Five experiments were conducted for this research: 2 at Petit-Lac-St-François (PLSF) and 3 at Missisquoi Bay. Each test included control mesocosms with no added nutrients and mesocosms injected with one of the following forms of nitrogen: nitrate, nitrite, ammonium or urea. Samples were taken at the beginning of the experiment (time zero) and 48 hours after the addition of nutrients. Samples were analyzed for: toxin concentrations, taxonomic counts, specific nutrient concentrations and, for the 2017 tests, toxic gene copy numbers.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département des génies civil, géologique et des mines
Dissertation/thesis director: Sarah Dorner and Arash Zamyadi
Date Deposited: 12 Jun 2019 11:56
Last Modified: 04 Jul 2019 16:04
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/3888/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only