<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Vulnérabilité des usines de traitement d'eau potable de la région métropolitaine de Montréal aux déversements accidentels d'oléoducs

Simon Barrette

Masters thesis (2018)

[img]
Preview
Download (4MB)
Cite this document: Barrette, S. (2018). Vulnérabilité des usines de traitement d'eau potable de la région métropolitaine de Montréal aux déversements accidentels d'oléoducs (Masters thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/3085/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ Dans les dernières années, plusieurs déversements d’oléoduc importants sont survenus sur le territoire Nord-Américain. Dans certains cas, la contamination subséquente d’un cours d’eau a forcé la fermeture de prises d’eau brute alimentant des usines de traitement de l’eau potable (UTEP) pour une durée prolongée. La possible implantation du projet d’oléoduc Énergie Est et le projet d’inversion de la canalisation 9B d’Enbridge a récemment ramené dans le débat public la question de la vulnérabilité des UTEP située sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM) par rapport à ce type d’infrastructures. Deux autres oléoducs d’importance sont présents sur ce territoire, soit l’oléoduc Trans-Nord et l’oléoduc St-Laurent. Dans la région, 27 UTEP alimentant plus de 3,3 millions de personnes sont actuellement situées en aval hydraulique d’au moins un oléoduc. Considérant l’état de dégradation de certaines de ces infrastructures, une analyse du risque s’imposait afin d’avoir l’heure juste sur la situation.----------ABSTRACT In recent years, several major oil spills have occurred in North America. In some cases, a subsequent contamination of a watercourse has forced drinking water treatment plants (DWTPs) to close their raw water intakes for an extended period of time. The possible implementation of the Energy East Pipeline project and the Enbridge Line 9B reversal project recently brought into the public debate some questions about the vulnerability of the DWTPs located on Montreal Metropolitan Community (MMC) territory. Two other major pipelines are located in this territory, the Trans-Northern Pipeline and the St-Lawrence Pipeline. In the region, 27 DWTPs, supplying more than 3.3 million people, are currently located downstream of at least one pipeline. Considering the state of degradation of some of these infrastructures, an analysis was necessary in order to assess the situation.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département des génies civil, géologique et des mines
Dissertation/thesis director: Michèle Prévost, Sarah Dorner and Françoise Bichai
Date Deposited: 26 Jun 2018 11:27
Last Modified: 27 Jun 2019 16:47
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/3085/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only