<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Développement d'un indicateur d'évaluation des impacts potentiels sur la santé humaine : application aux émissions de HAP prioritaires dans la région des Grands Lacs et du St-Laurent

Gabrielle Soucy

Masters thesis (2010)

[img]
Preview
Download (865kB)
Cite this document: Soucy, G. (2010). Développement d'un indicateur d'évaluation des impacts potentiels sur la santé humaine : application aux émissions de HAP prioritaires dans la région des Grands Lacs et du St-Laurent (Masters thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/289/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ Ce projet porte sur l’évaluation des impacts potentiels sur la santé humaine à partir d’un inventaire d’émissions environnementales. Les deux hypothèses de recherche qui ont orienté le projet sont les suivantes : I. Il est possible d’adapter à la région des Grands Lacs un modèle multimédia à voies multiples d’exposition existant – IMPACT 2002 – et que le modèle résultant fournisse des valeurs acceptables d’évaluation des concentrations environnementales, agricoles et de prise de polluant par la population. Des valeurs acceptables sont définies comme étant égales à un ordre de grandeur près aux valeurs réelles mesurées, ou bien qui suivent la même tendance que le modèle original. II. Il est possible de développer un indicateur pertinent d’évaluation des impacts sur la santé humaine à partir des émissions qui permet de distinguer les polluants les uns des autres et conséquemment les sources polluantes – le Toxicity Equivalency Score ou TES – en combinant un indicateur existant de prise de polluant – comme la fraction prise (iF) – à un indicateur existant de toxicité – comme le Toxicity Equivalency Factor (TEF). Plus spécifiquement, les objectifs du projet sont les suivants : 1. Tester l’adaptabilité du modèle IMPACT 2002 à la région des Grands Lacs et du St- Laurent 2. Étendre le concept des TEF pour pondérer les émissions d’inventaire plutôt que la prise de polluants et développer le TES 3. Calculer un jeu d’Emission Equivalency Factors (EEF) pour les 16 HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques) prioritaires dans la région des Grands Lacs et du St-Laurent 4. Montrer par un exemple concret d’émission de HAP dans une partie de la région des Grands Lacs quel HAP a le plus d’impact sur la santé humaine dans cette zone et quelles sont les sources les plus dommageables, en utilisant la méthodologie développée. Le modèle IMPACT 2002 a été régionalisé pour la région des Grands Lacs et du St-Laurent. Ainsi, le modèle GL est obtenu. La performance du modèle GL est comparable à celle d’IMPACT 2002. On montre ainsi que le modèle IMPACT 2002 peut être adapté à une région plus petite que l’Europe et qui possède des caractéristiques géographiques différentes.----------ABSTRACT This project looks at the evaluation of potential impacts on human health from an inventory of environmental emissions. The two research hypotheses guiding the project are: I. It is possible to adapt to the Great Lakes region an existing multimedia multi-pathway model – IMPACT 2002 – and that the resulting model can provide acceptable estimates for environmental and food concentration, as well as intake of pollutant by the population. Acceptable estimates are defined as being equal to measured values plus or minus one order of magnitude, or as following the same trend as the original model. II. It is possible to develop a relevant indicator of impacts on human health from emissions which allows a distinction between pollutants and consequently between emitting sources – the Toxicity Equivalency Score or TES – by combining an existing indicator of pollutant intake – such as the intake fraction (iF) – to an existing indicator of toxicity – such as the Toxicity Equivalency Factor (TEF). More specifically, the objectives of the project are: 1. To test the adaptability of the IMPACT 2002 model to the Great Lakes and St-Lawrence region 2. To extend the TEF concept to weigh inventory emissions rather than the intake of pollutants and develop the TES 3. To calculate a set of Emission Equivalency Factors (EEF) for 16 priority PAH (polycyclic aromatic hydrocarbons) in the Great Lakes and St-Lawrence region 4. To show with a concrete example of emissions in a defined area of the Great Lakes region which PAH has the most impact on human health and which emitting source has the most potential impact on human health, by using the developed methodology. The IMPACT 2002 model was adapted to the Great Lakes and St-Lawrence region which resulted in the GL model. The performance of the GL model is comparable to that of the IMPACT 2002 model. It is thus shown that the IMPACT 2002 model can be adapted to a smaller region with different geographic characteristics.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie chimique
Dissertation/thesis director: Louise Deschênes and Olivier Jolliet
Date Deposited: 23 Jun 2010 15:27
Last Modified: 24 Oct 2018 16:10
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/289/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only