<  Back to the Polytechnique Montréal portal

A Model for Software Quality Evaluation Using the User's Point of Views

Seyed Reza Mirsalari

PhD thesis (2017)

[img]
Preview
Download (1MB)
Cite this document: Mirsalari, S. R. (2017). A Model for Software Quality Evaluation Using the User's Point of Views (PhD thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/2813/
Show abstract Hide abstract

Abstract

Contexte: Dans le marché des logiciels en constante évolution, les acheteurs de logiciels sont confrontés à un défi majeur: parmi ces différents produits, lequel répond le mieux aux exigences et au budget des utilisateurs? Bien que la plupart des acheteurs de logiciels soient conscients de leurs besoins fonctionnels et budgétaires, les facteurs de qualité tels que la « disponibilité » ou la «fiabilité » ne sont généralement pas pris en compte. Les fournisseurs de logiciels parlent aussi rarement des aspects de qualité de leurs produits. Le défi principal est « comment susciter les attentes de qualité des utilisateurs ? », puis « comment déterminer les caractéristiques de qualité d'un produit logiciel ?». La comparaison de ces deux facteurs de qualité peut aider les acheteurs de logiciels à sélectionner le produit le mieux adapté et à ne pas gaspiller de budget supplémentaire pour des facteurs de qualité inutiles et ne pas acheter un produit qui ne couvre pas leurs exigences de qualité. Existe-t-il une méthode systématique pour rendre cette comparaison possible? Quels sont les facteurs qui influent sur la perception de l'utilisateur de la qualité du produit logiciel? Objectif: Dans cette thèse, nous visons à aborder la qualité du produit logiciel du point de vue des utilisateurs. L'objectif est de créer le profil de qualité attendu et observé du produit logiciel afin de démontrer les différences entre les qualités attendues par les utilisateurs et quelles qualités sont observées chez le produit logiciel. Méthode: Nous avons utilisé une stratégie empirique en utilisant une méthode basée sur un sondage pour créer le profil des caractéristiques de qualité attendues et observées. Après avoir développé un modèle de qualité standard, nous avons créé quatre types de questionnaires pour les utilisateurs finaux et les utilisateurs expérimentés, qui visent à susciter les facteurs de qualité. À titre d'étude de cas, nous avons mené trois enquêtes en deux phases dans l'industrie. Dans la phase I, nous avons demandé aux utilisateurs potentiels d'un produit logiciel en cours de développement, de répondre au questionnaire «qualité attendue». Dans la phase II, les utilisateurs d'un produit logiciel existant ont été invités à répondre au questionnaire «qualité observée». Résultats: Les résultats de la première phase montrent qu'il n'y a pas de différence significative entre les attentes de qualité de groupe d'utilisateurs final (end user) et d'utilisateurs expérimentés (power user). Dans la phase II, les résultats révèlent que les utilisateurs du département de développement, connus comme utilisateurs techniquement compétents, trouvent le logiciel plus performant que les utilisateurs d'autres départements de l'entreprise. Conclusion: Avec des profils de plan de qualité en main, il est possible d'effectuer un contrôle croisé utile entre les attentes de qualité spécifiques des utilisateurs et d'autres pilotes (exigences fonctionnelles et architecture / conception), avant ou pendant le processus de développement de logiciels. Le contrôle croisé devrait viser à garantir qu'il existe suffisamment d'activités et de sous-activités dans le processus de développement de logiciels pour répondre aux attentes de qualité des utilisateurs. Sur la base des enquêtes menées, nous concluons que la qualité du logiciel du point de vue des utilisateurs dépend de la connaissance des utilisateurs sur les développements et la qualité de la technologie, en général, et sur le produit logiciel à l'étude, en particulier.----------ABSTRACT : Context: In the ever-evolving software market, software buyers face a central challenge: Among these various products, which one best meets the users’ requirements and budget? While most software buyers are aware of their functional and budgetary requirements, quality factors such as ‘availability’ or ‘reliability’ are not usually taken into account. Software vendors also rarely talk about the quality aspects of their products. The primary challenge is “how to elicit the users’ quality expectations”, and then “how to determine the quality characteristics of a software product”. Comparing these two can assist the software buyers to select the best-fit product; not to waste extra budget for unnecessary quality factors, and not buy a product that does not cover their quality requirements. Is there any systematic method to make this comparison possible? What are the influencing factors that affect the user’s perception of the software product quality? Objective: In this thesis, we aim to address the quality of the software product from the users’ point of view. The goal is to create the expected and observed quality profile of the software product to demonstrate the differences between what qualities were expected from the users’ side, and what qualities are observed in the software product. Method: We employed an empirical strategy using a surveybased method to create the profile of expected and observed quality characteristics. After developing a standard-based quality model, we created four types of questionnaires for end users and power users, which aim to elicit the quality factors. As a case study, we conducted three surveys in two phases in the industry. In phase I, we asked the potential users of a software product which was under development, to answer the ‘expected-quality’ questionnaire. In phase II, the users of an existing software product were asked to answer the ‘observed-quality’ questionnaire. Results: The results of the first phase show that there is no significant difference between the quality expectations of the end and power user groups. In phase II, the results reveal that the users in development department who are known as technically knowledgeable users find the software as higher quality than the users in other departments of the company. Conclusion: With quality plan profiles in hand, it is possible to perform a useful crosscheck between users’ specific quality expectations and other drivers (functional and architecture/design requirements), before or during the software development process. The crosscheck should be aimed to guarantee that there are enough activities and sub-activities in the software development process to support the users’ quality expectations. Based on the conducted surveys, we conclude that the software quality from the users’ point of view depends on the knowledge of the users about the software developments and quality, in general, and on the software product under study, specifically.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de génie informatique et génie logiciel
Dissertation/thesis director: Pierre N. Robillard
Date Deposited: 09 Feb 2018 16:10
Last Modified: 09 Feb 2019 01:15
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/2813/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only