<  Retour au portail Polytechnique Montréal

Les modèles d’affaires ouverts et l’innovation dans le secteur aérospatial canadien

Diego Rolando Mahecha Capacho

Mémoire de maîtrise (2017)

[img]
Affichage préliminaire
Télécharger (4MB)
Citer ce document: Mahecha Capacho, D. R. (2017). Les modèles d’affaires ouverts et l’innovation dans le secteur aérospatial canadien (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de https://publications.polymtl.ca/2541/
Afficher le résumé Cacher le résumé

Résumé

RÉSUMÉ : Ce mémoire présente des comparaisons entre les entreprises de l’industrie aérospatiale canadienne en ce qui concerne les modèles d’affaires (« Business Model » - BM), la gestion de la propriété intellectuelle « PI » et l’innovation. La littérature présente de nombreux travaux de recherche sur l’innovation et la PI. Néanmoins, le lien entre celles-ci et les BM reste un sujet peu exploré. Notre analyse résulte de l’évaluation des données du sondage en ligne intitulé : « des modèles d’affaires ouverts dans l’industrie aérospatiale canadienne », auquel 71 entreprises ont répondu. Notre recherche est une étude exploratoire qui vise à capter la manière dont les entreprises élaborent et gèrent leurs innovations. L’aperçu du secteur se trouve détaillé par la taille, la région et la chaîne de valeurs. Nous analysons l’importance des pratiques de l’innovation ouverte et leurs incidences dans les stratégies des entreprises, ainsi que l’importance de la gestion de la PI pour assurer les ressources financières, humaines et organisationnelles qui permettent de tirer le meilleur parti des innovations. Les résultats présentent une industrie constituée principalement de petites entreprises qui consacrent leurs efforts aux innovations de produits et de procédés. Nos résultats démontrent que l’innovation et les pratiques d’IO constituent un élément essentiel pour le secteur. Par contre, l’échange d’information parmi les entreprises, les fournisseurs et les clients demeure un sujet sensible, que les entreprises ne sont pas prêtes à partager entièrement. Nous le constatons dans l’importance que les entreprises accordent au secret et à la complexité de la conception plutôt qu’aux brevets. De plus, la PI est maintenant un actif financier et fait partie des stratégies de l’entreprise. Nos résultats montrent une industrie regroupée dans des BM qui travaillent avec leur environnement et des entreprises qui comprennent l’importance des connaissances, en interne comme en externe. Le financement des stratégies contenues dans leurs BM pour l’innovation provient pour la majeure partie de subventions gouvernementales dans le cadre de projets collaboratifs et en interne. Les résultats révèlent que les employés internes représentent le partenaire le plus important pour le secteur aérospatial en matière d’innovation et, dans une position marginale, on retrouve les fournisseurs. Il s’agit d’un résultat intéressant, puisqu’il montre que les entreprises pratiquent l’innovation ouverte. Cependant, l’ouverture est limitée, car elles ont peur de perdre leur avantage concurrentiel.----------ABSTRACT : This paper presents comparisons between Canadian aerospace industry companies with respect to business models "BM", Intellectual Property "IP" management, and innovation. The literature presents many works of research on innovation and IP. Nevertheless, the link between the innovation, the IP and the BM remains a little explored topic. Our analysis is the result of the evaluation of the online survey data: "Open Business models in the Canadian aerospace industry", which 71 companies responded to this survey. Our research is an exploratory study that aims to capture the way that companies develop and manage their innovations. The sector overview is detailed by size, region and value chain. We analyze the importance of open innovation "OI" practices and their implications for business strategies, and the importance of IP management in securing the financial, human and organizational resources that would make possible to take full advantage of innovations. The results show an industry mainly consisting of small companies which spend their efforts on product and process innovations. Our results show that innovation and IO practices are essential elements for the sector. However, the exchange of information among companies, suppliers and customers remains a sensitive subject, because companies are not ready to entirely share. We see this it important that companies place on the secrecy and complexity of design rather than patents. In addition, IP is now a financial asset and is part of the company's strategies. Our results show an industry grouped in BM that work with their environment and companies which understand the importance of have internal and external knowledge. Part of funding for the innovation strategies of their BM comes from government grants as part of collaborative and internally projects. The results reveal that the most important partners for the aerospace sector in terms of innovation are the internal employees, and in a marginal position, are the suppliers. This is an interesting result, because it shows that companies practice OI. However, openness is limited because companies are afraid of losing their competitive advantage.

Document en libre accès dans PolyPublie
Département: Département de mathématiques et de génie industriel
Directeur de mémoire/thèse: Catherine Beaudry
Date du dépôt: 27 juil. 2017 14:04
Dernière modification: 24 oct. 2018 16:12
Adresse URL de PolyPublie: https://publications.polymtl.ca/2541/

Statistiques

Total des téléchargements à partir de PolyPublie

Téléchargements par année

Provenance des téléchargements

Actions réservées au personnel