<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Traitement en fin de vie des avions et valorisation de l'aluminium

Julie Latrémouille-Viau

Master's thesis (2009)

Open Access document in PolyPublie
[img]
Preview
Open Access to the full text of this document
Terms of Use: All rights reserved
Download (5MB)
Show abstract
Hide abstract

Abstract

Since the beginning of the aluminum industry in 1886, the aluminum production has never stopped increasing which makes this material the second most used metal by man. Its capacity to be recycled repetitively without losing its physical properties leads the recycling industry to play an important role in the aluminum production. Aluminum recycling reduces the quantity of bauxite extracted from the earth's crust and also diminishes the energy and the water consumption, the wastes production and the air pollutants emissions compared to the primary aluminum production. The used manufacturing processes and the availability of post-consumption aluminum sorting technologies highly influence the purity, so the market value, of recycled aluminum alloys. It is still too expensive to produce pure aluminum alloys from obsolete products' aluminum for this activity to be part of the aluminum industry business. High value aluminum recycling leads to a loss of value due to the reuse of these alloys in less pure and cheaper aluminum alloys production. This problem is observable in the aeronautic field because the used aluminum alloys in aircrafts production require particular properties and low impurity levels. Considering that it is possible to collect an equivalent quantity of 5 769 231 aluminum cans from an Airbus 320, which means approximately 75 tons of aluminum scraps, and considering the important quantity of end-of-life aircrafts predicted for coming years, more than 7000 in the next twenty years, open loop aerospace aluminum alloys recycling represents a significant loss of added value. The North American aluminum recycling industry is well developed and many specialized networks are established. Aeronautical dismantling remains a recent practice and represents a market in expansion, particularly in the United States and in Europe.

Résumé

Depuis les débuts de l'industrie de l'aluminium, soit en 1886, la production d'aluminium n'a pas cessée d'augmenter, faisant de ce matériau le second métal le plus utilisé par l'homme. Sa capacité à être recyclé à répétition sans perdre ses propriétés physiques fait en sorte que l'industrie du recyclage joue un rôle important dans la production d'aluminium. Non seulement le recyclage de l'aluminium permet de réduire la quantité de bauxite extraite de la croute terrestre, mais il représente aussi une économie d'énergie et d'eau ainsi qu'une réduction de la quantité de déchets produite et de polluants émis dans l'air comparativement à la production primaire d'aluminium. Les procédés de fabrication utilisés et les technologies de tri de l'aluminium postconsommation disponibles influencent grandement la pureté, donc la valeur marchande, des alliages d'aluminium obtenus par recyclage. Il est présentement trop coûteux d'obtenir des alliages purs à partir de l'aluminium issu de produits obsolètes pour que cette pratique soit courante dans l'industrie. Le recyclage de l'aluminium à forte valeur marchande entraîne alors une perte de valeur liée à une réutilisation dans la production d'alliages moins purs et moins dispendieux. Cette problématique est observable dans l'industrie aéronautique puisque les alliages utilisés dans la fabrication d'aéronefs requièrent des propriétés particulières, et par conséquent un faible taux d'impuretés. En considérant qu'il est possible de collecter une quantité équivalente à 5 769 231 canettes d'aluminium à partir d'un Airbus 320, soit environ 75 tonnes de débris d'alliages d'aluminium, et en considérant la quantité importante d'avions commerciaux qui atteindront leur fin de vie dans les années à venir, soit plus de 7 000 dans les 20 prochaines années, le recyclage en boucle ouverte de l'aluminium en provenance de l'aéronautique représente une perte de valeur ajoutée importante. L'industrie du recyclage des métaux en Amérique du Nord est très développée et plusieurs filières spécialisées sont implantées. Le démantèlement aéronautique est une pratique récente et constitue un marché en pleine expansion, surtout aux États-Unis et en Europe.
Department: Department of Mathematics and Industrial Engineering
Program: Maîtrise recherche en génie industriel
Academic/Research Directors: Pierre Baptiste, Pierre Mascle
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/225/
Institution: École Polytechnique de Montréal
Date Deposited: 22 Mar 2010 15:41
Last Modified: 10 Nov 2022 11:13
Cite in APA 7: Latrémouille-Viau, J. (2009). Traitement en fin de vie des avions et valorisation de l'aluminium [Master's thesis, École Polytechnique de Montréal]. PolyPublie. https://publications.polymtl.ca/225/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only

View Item View Item