<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Évaluation de l’utilisation des bactériophages anti-staphylococcus aureus pour l’assainissement de surfaces

Gabrielle Barrette

Masters thesis (2015)

[img]
Preview
Download (1MB)
Cite this document: Barrette, G. (2015). Évaluation de l’utilisation des bactériophages anti-staphylococcus aureus pour l’assainissement de surfaces (Masters thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/1839/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ Les infections dues à la bactérie Staphylococcus aureus résistante à la méthicilline (SARM) sont responsables du décès de plusieurs Canadiens chaque année, cette bactérie étant la cause du plus grand nombre d’infections nosocomiales en Amérique. Un des problèmes associé au SARM est sa capacité à survivre sur les surfaces inertes pour des périodes prolongées ce qui augmente le risque de contamination pour les patients. L’objectif de ce mémoire est d’étudier les paramètres de comportement et d’efficacité des phages sur les surfaces solides en vue de développer un détergent à base de bactériophages anti-SARM qui serait sécuritaire pour les employés ainsi que pour les patients en milieu hospitalier. Les deux principales difficultés seront de déterminer la formulation et les conditions optimales d’utilisation des phages de façon à ne pas affecter leur intégrité physique et chimique. Il sera aussi nécessaire de déterminer la quantité de bactériophages à mettre en suspension de manière à avoir une couverture adéquate ainsi qu’un détergent efficace et économique. Les bactériophages sont utilisés depuis plusieurs années en Suisse et en Pologne (surtout dans le domaine vétérinaire), mais peu de désinfectants de ce genre sont sur le marché au Canada et nous croyons fermement que l’utilisation d’un produit de ce genre pourrait faire diminuer les risques d’infections au SARM en milieu hospitalier. Mots-clés : bactériophages, Staphylococcus aureus, infections nosocomiales, hôpitaux, surfaces, désinfection ----------ABSTRACT Infections caused by the bacteria methicillin resistant Staphylococcus aureus (MRSA) are responsible for the death of many Canadians each year, making this bacterium the most important cause for nosocomial infections in North America. One of the problems associated with MRSA is its capacity to stay on surfaces for long periods of time, which can increase the risk of infections for patients. The goal of this project is to develop a disinfectant made primarily from anti-MRSA bacteriophages that would be ecological and safe for the employees and the patients in hospitals. There are two major difficulties to overcome: first, it will be important to find the optimal conditions in which to use the bacteriophages. Second, it will be necessary to determine the quantity of phages needed in suspension to make an effective and economical disinfectant. Phages have been used in Poland and in Switzerland (mostly in the veterinary field) but few disinfectants of this kind are on the market in Canada at the moment and we firmly believe that the use of this product could lower the risk of MRSA infections in a hospital setting. Key words : bacteriophages, Staphylococcus aureus, nosocomial infections, hospitals, surfaces, disinfection.

Open Access document in PolyPublie
Department: Institut de génie biomédical
Dissertation/thesis director: L'Hocine Yahia and Jean Barbeau
Date Deposited: 15 Dec 2015 15:22
Last Modified: 27 Jun 2019 16:48
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/1839/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only