<  Back to the Polytechnique Montréal portal

Fault Prognostics Using Logical Analysis of Data and Non-Parametric Reliability Estimation Methods

Ahmed Ragab Anwar Ragab

PhD thesis (2014)

[img]
Preview
Download (2MB)
Cite this document: Ragab, A. R. A. (2014). Fault Prognostics Using Logical Analysis of Data and Non-Parametric Reliability Estimation Methods (PhD thesis, École Polytechnique de Montréal). Retrieved from https://publications.polymtl.ca/1658/
Show abstract Hide abstract

Abstract

RÉSUMÉ : Estimer la durée de vie utile restante (RUL) d’un système qui fonctionne suivant différentes conditions de fonctionnement représente un grand défi pour les chercheurs en maintenance conditionnelle (CBM). En effet, il est difficile de comprendre la relation entre les variables qui représentent ces conditions de fonctionnement et la RUL dans beaucoup de cas en pratique à cause du degré élevé de corrélation entre ces variables et leur dépendance dans le temps. Il est également difficile, voire impossible, pour des experts d’acquérir et accumuler un savoir à propos de systèmes complexes, où l'échec de l'ensemble du système est vu comme le résultat de l'interaction et de la concurrence entre plusieurs modes de défaillance. Cette thèse présente des méthodologies pour le pronostic en CBM basé sur l'apprentissage automatique, et une approche de découverte de connaissances appelée Logical Analysis of Data (LAD). Les méthodologies proposées se composent de plusieurs implémentations de la LAD combinées avec des méthodes non paramétriques d'estimation de fiabilité. L'objectif de ces méthodologies est de prédire la RUL du système surveillé tout en tenant compte de l'analyse des modes de défaillance uniques ou multiples. Deux d’entre elles considèrent un mode de défaillance unique et une autre considère de multiples modes de défaillance. Les deux méthodologies pour le pronostic avec mode unique diffèrent dans la manière de manipuler les données. Les méthodologies de pronostique dans cette recherche doctorale ont été testées et validées sur la base d'un ensemble de tests bien connus. Dans ces tests, les méthodologies ont été comparées à des techniques de pronostic connues; le modèle à risques proportionnels de Cox (PHM), les réseaux de neurones artificiels (ANNs) et les machines à vecteurs de support (SVMs). Deux ensembles de données ont été utilisés pour illustrer la performance des trois méthodologies: l'ensemble de données du turboréacteur à double flux (turbofan) qui est disponible au sein de la base de données pour le développement d'algorithmes de pronostic de la NASA, et un autre ensemble de données obtenu d’une véritable application dans l'industrie. Les résultats de ces comparaisons indiquent que chacune des méthodologies proposées permet de prédire avec précision la RUL du système considéré. Cette recherche doctorale conclut que l’approche utilisant la LAD possède d’importants mérites et avantages qui pourraient être bénéfiques au domaine du pronostic en CBM. Elle est capable de gérer les données en CBM qui sont corrélées et variantes dans le temps. Son autre avantage et qu’elle génère un savoir interprétable qui est bénéfique au personnel de maintenance.----------ABSTRACT : Estimating the remaining useful life (RUL) for a system working under different operating conditions represents a big challenge to the researchers in the condition-based maintenance (CBM) domain. The reason is that the relationship between the covariates that represent those operating conditions and the RUL is not fully understood in many practical cases, due to the high degree of correlation between such covariates, and their dependence on time. It is also difficult or even impossible for the experts to acquire and accumulate the knowledge from a complex system, where the failure of the system is regarded as the result of interaction and competition between several failure modes. This thesis presents systematic CBM prognostic methodologies based on a pattern-based machine learning and knowledge discovery approach called Logical Analysis of Data (LAD). The proposed methodologies comprise different implementations of the LAD approach combined with non-parametric reliability estimation methods. The objective of these methodologies is to predict the RUL of the monitored system while considering the analysis of single or multiple failure modes. Three different methodologies are presented; two deal with single failure mode and one deals with multiple failure modes. The two methodologies for single mode prognostics differ in the way of representing the data. The prognostic methodologies in this doctoral research have been tested and validated based on a set of widely known tests. In these tests, the methodologies were compared to well-known prognostic techniques; the proportional hazards model (PHM), artificial neural networks (ANNs) and support vector machines (SVMs). Two datasets were used to illustrate the performance of the three methodologies: the turbofan engine dataset that is available at NASA prognostic data repository, and another dataset collected from a real application in the industry. The results of these comparisons indicate that each of the proposed methodologies provides an accurate prediction for the RUL of the monitored system. This doctoral research concludes that the LAD approach has attractive merits and advantages that add benefits to the field of prognostics. It is capable of dealing with the CBM data that are correlated and time-varying. Another advantage is its generation of an interpretable knowledge that is beneficial to the maintenance personnel.

Open Access document in PolyPublie
Department: Département de mathématiques et de génie industriel
Dissertation/thesis director: Soumaya Yacout and Mohamed-Salah Ouali
Date Deposited: 02 Apr 2015 10:45
Last Modified: 27 Jun 2019 16:48
PolyPublie URL: https://publications.polymtl.ca/1658/

Statistics

Total downloads

Downloads per month in the last year

Origin of downloads

Repository Staff Only